vendredi 24 septembre 2021
A VOIR

|

Le collège de Taravao organise une semaine festive pour s’exprimer sous toutes les formes

Publié le

Le collège de Taravao est en fête depuis lundi matin. Pour la première fois, l’établissement organise un festival où l’expression artistique se décline sous plusieurs formes entre art, spectacle et culture. L’événement durera tout au long de la semaine. Il a déjà suscité des vocations chez les élèves. Et c’est bien tout l’intérêt.

Publié le 04/05/2021 à 9:30 - Mise à jour le 04/05/2021 à 9:30
Lecture < 1 min.

Le collège de Taravao est en fête depuis lundi matin. Pour la première fois, l’établissement organise un festival où l’expression artistique se décline sous plusieurs formes entre art, spectacle et culture. L’événement durera tout au long de la semaine. Il a déjà suscité des vocations chez les élèves. Et c’est bien tout l’intérêt.

Un lundi spectaculaire. Pour débuter son festival, le collège de Taravao propose un spectacle acrobatique. Les artistes sur scène allient force et souplesse. Mais comme pour tout métier, les élèves doivent être conscients des efforts fournis en amont.

“L’expression corporelle est la même qu’un sculpteur, qu’un chanteur, qu’un danseur, qu’un acteur. C’est une expression artistique, elle va créer des émotions qui vont susciter de l’attention. Et là, on a gagné quand on a l’attention de quelqu’un”, confie Sébastien Stella, l’un des acrobates en représentation.

Le festival a pour objectif de faire découvrir le domaine des arts, du spectacle et la culture polynésienne, aux élèves mais aussi à leurs enseignants. Un projet mis en place par une classe de 3e avec l’aide de leurs professeurs d’EPS et de musique.

“Chaque professeur aide vraiment à mettre en place cette idée de l’expression. Maintenant, il faut la développer dans différents domaines, corporels, graphiques, parce que nos élèves sont talentueux dans tous ces domaines-là. Et c’est bien que chacun puisse réussir dans le domaine qui lui correspond”, indique Nadège Campan, professeur d’EPS.

Le collège veut développer l’expression artistique dans ses programmes lors de ce festival et un autre similaire en décembre.

“Aujourd’hui il faut bien se rendre compte qu’on est certes toujours dans la société de l’écrit, mais qu’on est de plus en plus dans la société de l’oral. Et c’est un outil essentiel pour la société d’aujourd’hui, une société de communication”, explique Jean-Paul Landais, le directeur de l’établissement.

Des spectacles, des scènes ouvertes, des expositions, des ateliers, des débats, des documentaires mettront à l’honneur tout au long de la semaine toutes les formes d’expression : orale, corporelle, écrite et graphique.

Rédigé par

infos coronavirus