samedi 19 juin 2021
A VOIR

|

Le collège de Punaauia fait son Master Petit Chef

Publié le

Les élèves de 4e de la SEGPA, section d’enseignement général et professionnel adapté, du collège de Punaauia, ont participé ce jeudi à un Master Petit Chef organisé et dispensé par le lycée hôtelier. Les élèves de bac pro cuisine ont ainsi encadré les collégiens dans l’accomplissement de leurs tâches. Il s’agit d’un projet pilote pour rebooster les élèves dans un milieu professionnel sinistré par la crise sanitaire.

Publié le 20/05/2021 à 17:22 - Mise à jour le 20/05/2021 à 17:22
Lecture 3 minutes

Les élèves de 4e de la SEGPA, section d’enseignement général et professionnel adapté, du collège de Punaauia, ont participé ce jeudi à un Master Petit Chef organisé et dispensé par le lycée hôtelier. Les élèves de bac pro cuisine ont ainsi encadré les collégiens dans l’accomplissement de leurs tâches. Il s’agit d’un projet pilote pour rebooster les élèves dans un milieu professionnel sinistré par la crise sanitaire.

C’est une première pour les élèves du collège de Punaauia. La mission du jour consiste à réaliser une pièce montée en fruits et légumes ; et ils ont 45 minutes pour le faire. Un exercice pratique qui permet de découvrir le métier, sous la houlette de Jérémie Perrin-Fayolle et Vaihere Hiro, professeurs au lycée hôtelier.

« Pour aujourd’hui, la qualité qu’on leur demande, c’est un petit peu d’originalité, explique Jérémie Perrin-Fayolle. On est en pleine crise sanitaire, donc on essaie aussi de véhiculer les règles d’hygiène pour ces jeunes, parce que la cuisine, forcément on a des règles à respecter. Et un petit peu de technique, à manipuler un couteau, c’est un outil qui reste dangereux potentiellement, donc à manipuler avec précaution. Et je vois que ça marche plutôt bien et qu’ils sont intéressés. »

« Ce sont des élèves de 4e, donc on va éviter tout ce qui est cuisson. On est parti sur quelque chose de simple, même si au niveau technique, découper et tailler des fruits et des légumes ce n’est pas évident, indique Vaihere Hiro. Donc nos élèves étaient là pour les coacher et ensuite ils partent sur un parcours des sens, donc un atelier avec les 5 sens, pour qu’ils réalisent que les sens interviennent dans le plaisir alimentaire. »

Les collégiens sont captivés. Ils laissent parler leur créativité et les idées ne manquent pas.

« On a décidé de faire un cocotier, trois tortues et un petit poussin qui vient d’éclore de son œuf, détaille Nathan, élève en 4e2 au collège de Punaauia. Et ça se passe plutôt bien, on a fait de beaux trucs. »

« C’est bien, ça nous prépare à aller au lycée hôtelier, parce qu’il y a beaucoup de personnes dans ma classe qui veulent aller à ce lycée, confie Potiihere, une autre élève. J’aimerais bien aller dans ce lycée parce que j’aime bien tout ce qui est cuisine et pâtisserie. »

Ce premier Master Petit Chef a certainement suscité des vocations chez les collégiens. Les débouchés sont nombreux. Le lycée hôtelier continue la promotion de ses différentes filières. Un centre des métiers est même en projet.

infos coronavirus