jeudi 16 septembre 2021
A VOIR

|

Le collège Anne-Marie Javouhey fait sa rentrée

Publié le

Les collèges de Polynésie ont officiellement lancé ce matin la rentrée 2021-2022. Une étape qui rime souvent avec inquiétude pour les élèves entrant en 6ème. Des appréhensions aujourd’hui renforcées par la situation épidémique qui menaçait il y a encore quelques jours de reporter cette rentrée. Le collège Anne-Marie Javouhey qui forme depuis 1883 des générations de collégiens a su s’adapter aux nouvelles contraintes sanitaires.

Publié le 10/08/2021 à 16:32 - Mise à jour le 10/08/2021 à 16:32
Lecture < 1 min.

Les collèges de Polynésie ont officiellement lancé ce matin la rentrée 2021-2022. Une étape qui rime souvent avec inquiétude pour les élèves entrant en 6ème. Des appréhensions aujourd’hui renforcées par la situation épidémique qui menaçait il y a encore quelques jours de reporter cette rentrée. Le collège Anne-Marie Javouhey qui forme depuis 1883 des générations de collégiens a su s’adapter aux nouvelles contraintes sanitaires.

Situé à quelques mètres de la cathédrale de Papeete, le collège Anne-Marie Javouhey fêtait aujourd’hui sa 138ème rentrée scolaire. Pour démarrer cette nouvelle année, le plus ancien établissement scolaire en Polynésie a accueilli ce matin les 234 jeunes élèves entrant en classes de 6ème. Malgré l’inquiétude visible sur les visages, le personnel éducatif a su mobiliser son jeune public pour improviser une prière chorégraphiée. Un moment de recueillement qui a su détendre l’atmosphère.

Regroupés par leurs professeurs principaux, ces nouveaux collégiens ont découvert avec enthousiasme leur bâtiment spécialement dédié. Les présentations faites et l’appel matinal effectué, les premières consignes ont été données. Entre l’intégration de l’emploi du temps et l’importance du carnet de liaison, pour les enseignants, cette première matinée d’adaptation reste cruciale : “C’est une étape importante dans la vie des enfants. Cette rentrée est un peu stressante, mais je les vois déjà décontractés. On essaie en tout cas de leur faire passer une journée la plus douce et agréable” confie Céline Granier, professeure d’éducation musicale.

Malgré une nouvelle rentrée sous la menace épidémique, la direction de l’établissement reste sereine, notamment grâce aux protocoles sanitaires mis en place et elle se refuse à imaginer un éventuel confinement. “Je suis totalement opposé en tant que chef d’établissement. Je pense aux enfants. Ce sont les victimes à chaque fois. Et je ne suis pas du tout favorable à ce qu’ils ne viennent pas à l’école” déclare Thierry Heiarii Pousset, directeur du collège Anne-Marie-Javouhey. Idem pour installer un espace de vaccination évoqué la semaine dernière par le président du Pays : “Personnellement, je suis plutôt favorable pour qu’ils aillent dans les vaccinodromes déjà en place”.

Nul doute que ce fleuron de l’enseignement catholique qui accueillera cette année plus de 900 élèves saura comme depuis 1883 conjuguer éducation et savoirs malgré toutes ces nouvelles contraintes.

infos coronavirus