samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Le code du travail polynésien à portée de smartphone avec l’application Ti’arama

Publié le

Publié le 05/03/2019 à 14:21 - Mise à jour le 05/03/2019 à 14:21
Lecture 2 minutes

La Polynésie française s’est dotée en 2011 d’un code du travail pour permettre une meilleure lisibilité des règles applicables aux relations de travail entre employeurs et salariés relevant d’un contrat de droit privé. Ce code du travail était jusqu’à présent, et restera, téléchargeable sur le site lexpol.cloud.pf.

Cependant, les nombreuses demandes d’information sur le droit du travail émanant tant des salariés que des entreprises justifient la mise à disposition du public d’une version du code du travail plus facile à consulter sur tous supports informatiques (ordinateurs, tablettes et smartphones).

C’est pour répondre à ces demandes que la direction du Travail a mis en ligne, le 20 février dernier, une application dédiée au droit du travail de Polynésie française, intitulée Ti’arama. Celle-ci donne accès à l’heure actuelle au code du travail, ainsi qu’à quelques éléments de jurisprudence.

Elle intervient en complémentarité du site Internet de la direction du Travail, www.travail.gov.pf, qui diffuse l’information sur le droit du travail et du site lexpol.cloud.pf qui donne accès aux textes de référence.

Elle comporte de nombreuses fonctionnalités permettant un accès rapide à l’information, notamment des sommaires dynamiques, des fonctions avancées de recherche, de nombreux liens internes et externes, notamment vers les textes d’origine sur le site lexpol.cloud.pf, la possibilité de comparer les versions successives d’un article, un historique de la navigation en cours, une fonction de collecte des articles consultés pour les copier dans un traitement de texte, et l’exportation possible de tout extrait du code du travail au format PDF.

Développée en interne à la direction du Travail et hébergée par le service informatique de la Polynésie française, cette application, dont le contenu juridique est en langue française, bénéficie également d’une interface (page d’accueil et bulles explicatives) en reo tahiti, réalisée avec l’appui du service de la traduction et de l’interprétariat.

Elle a été réalisée entièrement à partir de logiciels libres et gratuits. L’application en ligne Ti’arama est accessible à l’adresse : www.tiarama.gov.pf. Les salariés et employeurs de Polynésie française disposent ainsi désormais d’un accès facilité au code du travail.

Conseil des ministres

Les autres sujets du conseil des ministres :
  • Partenariat TNTV – « The Explorers »
  • Câble Natitua : arrêtés d’interdiction de mouillage
  • Dispositif d’aide au digital
  • Mise en œuvre du règlement général pour la protection des données personnelles

  • Exposition « Tupuna ➔ Transit » au musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha
  • Création d’un « Jeu du patrimoine de la Polynésie française »
  • Organisation de la conférence des femmes du Pacifique
  • Situation des addictions en Polynésie française
  • Subventions de fonctionnement en faveur d’établissements publics d’enseignement
  • Subvention à l’association Te Firi Nape pour l’acquisition d’un va’a

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu