A VOIR

|

Communiqué

Le club house du golf de Atimaono en rénovation

Publié le

COMMUNIQUE - Les travaux ont débuté et devraient durer 7 mois.

Publié le 18/01/2022 à 12:08 - Mise à jour le 18/01/2022 à 15:31
Lecture 2 minutes

COMMUNIQUE - Les travaux ont débuté et devraient durer 7 mois.

Le club house du golf d’Atimaono va faire peau neuve. Les autorités du Pays et les associations de golf se sont rendues ce matin sur le site pour lancer les travaux de rénovation. Un chantier prévu dans le cadre du programme de restructuration du golf.

Depuis 3 ans, le golf s’est doté d’un nouveau practice, d’une zone d’entrainement aménagée et d’une pépinière. Il a également bénéficié du renouvellement complet de son matériel d’entretien. Ces investissements ont été accompagnés d’une formation adéquate du personnel et la mise en place d’une gestion efficiente et efficace de l’entretien, plus fréquent et de meilleure qualité, en vue d’offrir aux 450 golfeurs locaux et amateurs étrangers de passages, un parcours de standard international.

En parallèle, l’établissement a misé sur la démocratisation de la pratique du golf en Polynésie, notamment en dispensant des cours individuels et collectifs aux jeunes et à la population locale, tout en proposant un catalogue de produits et une tarification adaptée à tout public.

Simulation du nouveau club house (crédit image : Présidence de la PF)

Pour asseoir l’autonomie et l’attractivité des lieux, la rénovation du club house est nécessaire, d’autant que la structure date de 1987. L’établissement a engagé les premières études qui vont permettre de démarrer les travaux de mise aux normes du bâtiment mais aussi l’aménagement :

  • d’une cuisine équipée ;
  • d’une réserve de produits secs et frais destinés à la restauration ;
  • d’une salle de restauration ;
  • d’un bar équipé de matériels audio vidéo permettant la retransmission de grands évènements sportifs ;
  • d’un proshop proposant à la vente des articles de golf ;
  • de sanitaires hommes, femmes et PMR ;
  • d’un réel accès PMR.

L’enveloppe financière allouée à l’opération est évaluée à 140 millions de Fcfp, financée par le Pays à hauteur de 130 millions de Fcfp et avec une participation financière de l’établissement d’un montant de 10 millions de Fcfp.