lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Le chikungunya vide les sociétés de leurs employés

Publié le

Publié le 11/12/2014 à 10:32 - Mise à jour le 11/12/2014 à 10:32
Lecture < 1 min.

Selon la CPS, les arrêts maladie ont presque doublé depuis deux mois à cause du chikungunya. Depuis le début de l’épidémie, 4834 arrêts ont été délivrés en plus des 5000 dénombrés en temps normal.

Mais le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres : les entreprises d’interim enregistrent environ 20% de demandes supplémentaires. A l’approche de Noël, certains sont heureux de pouvoir remplacer les absents.

Quelques patrons ont également choisi de faire appel à de la main d’oeuvre pénitentiaire, comme à Faa’a. 20 éboueurs sur 23 ont contracté le chikungunya. Cette main d’oeuvre permet de poursuivre le ramassage des déchets. 

infos coronavirus