dimanche 17 janvier 2021
A VOIR

|

Le Cesec favorable à la mise en place d’un Soutien à la Création Cinématographique et Audiovisuelle

Publié le

Le Cesec a examiné ce mardi matin un projet d’avis sur le projet de loi du Pays portant création d’un Soutien à la Création Cinématographique et Audiovisuelle (SCCA).

Publié le 22/12/2020 à 11:00 - Mise à jour le 22/12/2020 à 14:06
Lecture 2 minutes

Le Cesec a examiné ce mardi matin un projet d’avis sur le projet de loi du Pays portant création d’un Soutien à la Création Cinématographique et Audiovisuelle (SCCA).

« Le Cesec considère que l’intervention publique est déterminante pour soutenir, accompagner et développer les secteurs de l’audiovisuel et du cinéma en Polynésie française. Il rappelle que les enjeux sont à la fois culturels, artistiques, mais également économiques et sociaux.

Il constate que ces secteurs qui irriguent de nombreux métiers auraient également subi de plein fouet la crise sanitaire et ses répercussions économiques.

Dans ce contexte, une évolution du dispositif d’aide financière est proposée pour tenir compte des évolutions de la filière audiovisuelle et de certaines limites du dispositif d’aide actuel. Elle s’inscrirait dans un objectif d’équité, de meilleures garanties de retombées économiques et de la recherche de qualité des œuvres.

Le Cesec plaide pour une meilleure prise en compte et un soutien des projets qui contribuent à professionnaliser la filière, dynamiser le tissu économique local. Ces projets génèrent de multiples retombées notamment économiques.

Le Cesec préconise la mise en place d’un bureau de tournage permettant notamment de faciliter et favoriser les tournages à l’échelle locale et internationale.

Il recommande aux autorités publiques d’étudier l’opportunité d’instaurer d’autres mesures incitatives et notamment fiscales, afin d’attirer les productions et coproductions dont les retombées pourraient être positives pour la Polynésie française.

Sur la composition de la commission consultative du dispositif de soutien, le Cesec préconise une représentation équitable des professionnels des secteurs concernés. Il considère que les diffuseurs télévisuels locaux méritent de continuer de siéger au sein de cette commission, au moins en tant que membres invités, afin de faire valoir leur point de vue.

Enfin le Cesec recommande d’améliorer le bilan et l’appréciation des retombées des aides attribuées afin d’en mesurer leur portée et de faire évoluer le dispositif en connaissance de cause.

Au regard des observations et recommandations qui précèdent, le Cesec émet un avis favorable au projet de loi du pays portant création d’un soutien à la création cinématographique et audiovisuelle (SCCA).

L’avis du Cesec a été voté à 37 voix POUR, 0 CONTRE, 1 abstention.« 

infos coronavirus