A VOIR

|

Le centre Rima Here célèbre ses 37 ans

Publié le

Pour ses 37 ans, le centre Rima Here de Faa’a organisait aujourd'hui une journée portes ouvertes. Le centre accueille des adultes atteints de troubles psychiatriques ou de déficience mentale. C’est la seule structure du pays de ce type pour les adultes.

Publié le 08/11/2022 à 15:34 - Mise à jour le 12/11/2022 à 10:09
Lecture 2 minutes

Pour ses 37 ans, le centre Rima Here de Faa’a organisait aujourd'hui une journée portes ouvertes. Le centre accueille des adultes atteints de troubles psychiatriques ou de déficience mentale. C’est la seule structure du pays de ce type pour les adultes.


L’ouverture du four tahitien : un moment de partage fort entre les moniteurs et les usagers du centre d’accueil médico-social Rima Here. Le ahi ma’a, y compris la grille, a été entièrement conçu et préparé à la main. Dans ce centre, la maladie mentale n’est pas un frein à l’autonomie. Les usagers sont encadrés par des moniteurs, des éducateurs spécialisés et des psychiatres. Ils participent à diverses activités. “Les prises en charge via les ateliers, ça a ses bénéfices, car c’est une manière d’occuper la personne, mais aussi de l’investir dans un autre domaine professionnel, social, familial” explique Tessye Hiro, directrice du centre Rima Here.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

La journée portes ouvertes est un coup de projecteur sur cette association qui œuvre depuis plus de 30 ans en faveur de la santé mentale et la prise en charge de la personne adulte handicapée.

Comme une thérapie complémentaire aux soins médicaux, le centre a pour objectif l’insertion sociale, familial et professionnelle. Parmi les 72 usagers, certains sont schizophrènes. 24 adultes vivent en permanence au centre : “Notre public est plutôt stable. Dans les chiffres, on a de rares décompensations. C’est-à-dire que très peu de personnes retournent en psychiatrie. Nous avons une prise en charge pluridisciplinaire”.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Plusieurs associations qui œuvrent dans le domaine du handicap se sont réunies pour célébrer les 37 ans du centre. Avec la participation de bénévoles et du personnel spécialisé, des personnes handicapées parviennent à s’intégrer et se fixer des objectifs professionnels.

Deux usagers du centre ont actuellement un emploi.