lundi 4 juillet 2022
A VOIR

|

Communiqué

Le câble Manatua, un lien renforcé entre les Îles Cook et la Polynésie

Publié le

COMMUNIQUÉ - Dans le cadre de la présence de responsables océaniens venus pour le Blue Climate Summit, plusieurs rencontres bilatérales ont eu lieu, notamment avec la délégation des Îles Cook conduite par son premier ministre Mark Brown, concernant le câble Manatua.

Publié le 17/05/2022 à 10:10 - Mise à jour le 17/05/2022 à 10:12
Lecture 3 minutes

COMMUNIQUÉ - Dans le cadre de la présence de responsables océaniens venus pour le Blue Climate Summit, plusieurs rencontres bilatérales ont eu lieu, notamment avec la délégation des Îles Cook conduite par son premier ministre Mark Brown, concernant le câble Manatua.

Vendredi 13 mai dernier, Yvonnick Raffin, ministre en charge des Télécommunications, a reçu Mark Brown, premier Ministre des Îles Cook, accompagné de Fletcher Melvin, membre du conseil d’administration d’Avaroa Cable Limited (ACL), Mike Schwarz, directeur d’ACL, Tepaeru Herrmann, secrétaire générale du département des affaires internationales et Tatryanna Lacroix, chargée d’affaire du Pacifique. Le ministre était assisté de Thomas Lefebvre-Segard, directeur général d’ONATI, Tehina Thuret, directeur télécoms et multimédia, Jean-Christophe Bongi, chef du département opérateurs et Hironui Johnston, conseiller technique en charge des télécommunications.

Les discussions portaient sur un renforcement des relations et de l’assistance du groupe OPT et sa filiale ONATI à ACL notamment dans le cadre de la maintenance du câble Manatua ainsi que l’amélioration de l’accès numérique des Îles Cook via les capacités de la Polynésie française.  

Manatua est le câble sous-marin à fibre optique reliant Samoa à Tahiti avec une branche sur Niue, une branche sur Aitutaki et Rarotonga (Îles Cook) et une branche sur Bora Bora. Livré par le fournisseur SubCom le 15 juillet 2020, il permet l’accès à une communication haut débit pour ces îles isolées et éloignées.

Créé en 2018, le consortium Manatua est composé de Avaroa Cable Limited (ACL) des îles Cook, Samoa Submarine Cable Company (SSCC) de Samoa, Telecom Niue Limited (TNL) de Niue et l’OPT. 

À l’issue de deux consultations internationale ONATI a remporté deux contrats en lien avec le câble Manatua. Le premier, en 2019, avec le consortium pour la supervision de la maintenance du système. Le second avec ACL, conclu en septembre 2020, pour transporter le trafic des Îles Cook jusqu’aux États-Unis. 

Par ailleurs ONATi a également signé un contrat avec la société Hawaiki Cable pour le transport de ses flux, depuis la sortie de Samoa, via le câble SAS entre les deux Samoa, jusqu’à Portland, pour une durée de 15 ans. Ainsi, depuis le 22 janvier 2021, le trafic des flux d’ONATi est en partie acheminé vers les États-Unis, via Manatua sécurisant le câble Honotua. Un projet d’acheminement des flux est en cours d’examen vers l’Australie via les câbles Manatua, Tui Samoa et Southern Cross Cable Network. 

Le premier Ministre Mark Brown a déclaré être rassuré et satisfait que l’appel d’offres pour la maintenance du système soit confié à ONATI, une société polynésienne. En effet, après l’expérience des Tonga qui ont été coupé du monde suite à une coupure de leur câble, l’objectif des Îles Cook est de maintenir l’accès à une communication haut débit pour sa population et ses entreprises.   

infos coronavirus