vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Le bloc opératoire de la clinique Paofai fait peau neuve

Publié le

Publié le 01/02/2019 à 14:25 - Mise à jour le 01/02/2019 à 14:25
Lecture 2 minutes

C’est une nouvelle étape de franchie dans le programme de rénovation entamé il y a deux ans par la clinique Paofai. Le bloc opératoire fait peau neuve. Peintures, sols, agencement… les quatre salles d’opération offrent plus de confort pour les équipes soignantes.
 
Pas de grands changements sur le matériel chirurgical : il est renouvelé régulièrement. La nouveauté, c’est la sécurisation des salles en cas de coupure générale d’électricité. En 2016, le groupe électrogène censé prendre le relais n’avait pas rempli sa fonction. Quatre patients avaient été conduits vers l’hôpital du Taaone.
 
Du coup, « on a installé au sein du bloc un onduleur totalement indépendant du reste de la clinique et qui permet d’assurer une autonomie électrique suffisante pour terminer toutes les opérations qui seraient en cours », explique François Kiffer, le président de la polyclinique Paofai.
 
Ophtalmologie, chirurgie viscérale, orthopédique ou encore dentaire, la clinique compte huit spécialités en chirurgie. Pour une meilleure prise en charge des patients, les unités ambulatoires ont été agrandies. La salle de réveil aussi : elle passe de cinq lits à huit.
 
« Cette évolution est vraiment conséquente pour les patients, poursuit François Kiffer. Cela permet d’être plus attentif en post-opératoire, ce qui permet également de gagner du temps en préopératoire en réalisant des anesthésies que l’on ne peut pas réaliser en salle d’opération. C’est une amélioration du confort dans le sens où toutes les peintures sont propres et ont une couleur plus agréable qu’auparavant. Et on a récupéré beaucoup de lumière naturelle, ce qui est certainement plus agréable que la lumière artificielle d’avant. »
 
Menacée de fermeture il y a quelques années à cause de normes de sécurité incendie non respectées, la clinique Paofai redore son image. Avec la modernisation de son plateau technique et des services d’accueil, l’établissement se lance le défi d’être un opérateur de santé privé de référence à Tahiti.
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu