vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Le baccalauréat est encore utile

Publié le

Publié le 04/06/2016 à 11:54 - Mise à jour le 04/06/2016 à 11:54
Lecture 2 minutes

Derniers jours de révisions pour les lycéens. Dès lundi, ils entreront en période d’examens pour l’obtention du baccalauréat. Tahiti Nui Télévision a voulu connaître votre avis. Sur notre page Facebook, les réactions sont multiples. Vous êtes nombreux à penser que le baccalauréat est encore utile. Au micro de TNTV, des étudiants, des parents, des salariés ou de futurs lycéens donnent leur avis : « C’est utile pour les études supérieures, mais juste avoir le bac ce n’est pas suffisant pour avoir un emploi », a sorti une étudiante. Il est indispensable d’avoir ce diplôme pour effectuer des études supérieures, c’est l’avis partagé par la majorité des personnes interviewées. « Le bac c’est un bagage, mais aujourd’hui, c’est sur qu’il faut faire des études supérieures pour réussir, il ne suffit pas d’avoir que le bac », confie une étudiante.
 
Il y a aussi ceux qui pensent que le BAC ne sert plus à rien : « C’est inutile, car quand tu cherches du travail à peine sorti de l’école, on te demande 2 ans d’expérience », lance un jeune homme. Alors pour trouver un boulot aujourd’hui, il vaut mieux être débrouillard que diplômé ? Lors de son analyse, Sam Teinaore dresse une liste de personnalités qui ont une grande carrière sans avoir le BAC. Parmi elles : Alain Delon, Alain Souchon, Michel Drucker, Patrick Bruel, Jean-Pierre Foucault, Omar Sy, Zinedine Zidane. Aux États-Unis, il y a aussi des stars qui n’ont pas l’équivalent du Bac, tel que Ryan Gosling, Cameron Diaz, et Johnny Depp.
 
Sam Teinaore a rappelé l’un des points importants à obtenir le BAC, c’est la rémunération. Si à une certaine époque, les diplômes importaient peu pour avoir un contrat à durée indéterminée, aujourd’hui, détenir le diplôme fait toute la différence au niveau du salaire.
 
En Polynésie française, les épreuves du BAC démarrent ce lundi.
 

Rédaction Web

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu