vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Laurent Bourgnon : il y a un an disparaissait le « surdoué de la voile »

Publié le

Publié le 23/06/2016 à 12:29 - Mise à jour le 23/06/2016 à 12:29
Lecture < 1 min.

Il restera un modèle en Polynésie française et partout où il partageait sa passion pour la navigation. Depuis un an, Laurent Bourgnon repose au fond de la passe de Toau, un atoll des Tuamotu. Le 24 juin 2015, il effectuait une plongée seul pour explorer les fonds marins. Il n’a jamais refait surface. Le navigateur avait décidé de vivre sur la mer à bord de son bateau. Il s’était spécialisé dans l’organisation de charters privés en Polynésie, après avoir quitté la compétition depuis quelques années.

Malgré l’important dispositif de recherches déployé, les opérations de secours ont été interrompues cinq jours après l’alerte. Son frère Yvan tout juste rentré d’un tour du monde en solitaire sur un catamaran de sport, s’est déplacé en Polynésie pour participer aux recherches, en vain. L’océan a emporté « le surdoué de la voile ».

Laurent Bourgnon avait 49 ans. Il était un marin talentueux au palmarès impressionnant. Double vainqueur de la Route du Rhum (1994 et 1998),  Laurent Bourgnon a également décroché à trois reprises le titre de Champion du monde de la course au large en 1994, 1995 et 1997. 

En Polynésie, le marin était très apprécié et respecté pour sa simplicité et son humilité. Laurent Bourgnon avait été le parrain de la Tahiti Pearl Regatta ou encore de la TransXTahitienne.

Rédaction web

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu