vendredi 5 juin 2020
A VOIR

|

L’association Tama Reva sur les traces de Tupaia

Publié le

Depuis quelques mois, ils préparent activement leur déplacement vers la Nouvelle Zélande… « ils » ce sont des élèves du collège de Faaroa, accompagné de leurs parents et professeurs. 60 personnes au total, qui vont découvrir la culture Maori, mais surtout, en apprendre plus sur le passage du célèbre Tupaia chez les Kiwi.

Publié le 05/10/2019 à 18:25 - Mise à jour le 07/10/2019 à 9:05
Lecture < 1 min.

Depuis quelques mois, ils préparent activement leur déplacement vers la Nouvelle Zélande… « ils » ce sont des élèves du collège de Faaroa, accompagné de leurs parents et professeurs. 60 personnes au total, qui vont découvrir la culture Maori, mais surtout, en apprendre plus sur le passage du célèbre Tupaia chez les Kiwi.

En Mars dernier, la troupe du collège de Faaroa remportait le 3e prix du heiva taure’a à To’ata avec son spectacle sur Tupaia. Une récompense qui sans le savoir allait changer la vie de beaucoup de ces collégiens. A leur retour, ils apprennent qu’ils vont justement partir sur les traces du célèbre navigateur polynésiens, et suivre son périple depuis son île natale à Raiatea, jusqu’en Nouvelle-Zélande. Porté par l’association Tama reva, ce projet inédit entend fédérer familles, enfants, parents et professeurs.

« Les parents et les enfants ont joué le jeu, et je les remercie d’ailleurs parce qu’ils sacrifient leurs vacances, mais c’est avec plaisir qu’ils se retrouvent là, » indique Wilfried Sidolle, président de l’association Tama Reva. Voilà déjà plusieurs mois que les élèves répètent. Ils seront près d’une quarantaine à faire partis du voyage. Lieu de vie, activités en parallèles, rencontre, visite de site, tout est passé en revue pendant les réunions, de manière à rassurer les parents.

« On a parlé des taxes douanières, ils veulent en profiter pour acheter des choses, il y a des impondérables qu’il faut connaître avant de partir. Il y a aussi la rougeole, c’est une maladie très contagieuse, et si on ne fait pas attention on peut avoir des pe’a pe’a » met en garde Antoine Paul, professeur. Les parents d’élèves se félicitent de ce voyage qui représente surtout une opportunité pour les enfants de « voir autre chose ».

Le point fort de ce déplacement reste surtout le séjour à Gisborne, où seront célébré les 250 ans de Tupaia en Nouvelle-Zélande.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rurutu et Raiatea : les internes de Rimatara et...

Les internes des Raromatai et de Rimatara ont repris le chemin de l'école, malgré quelques inquiétudes liées au Covid-19. Et si des parents sont toujours réticents à l’idée de renvoyer leurs enfants à l’école, d’autres n’ont pas le choix : touchés par un tourisme en berne, plusieurs foyers se retrouvent en difficulté financière.

Fortes houles : vigilance jaune sur une partie des...

Météo-France Polynésie a placé en vigilance jaune pour fortes houles les zones : Tuamotu Sud, Tuamotu Est, Tuamotu Centre Sud, Tuamotu Ouest et Gambier. Cette forte houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés et de forts courants aux abords des passes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV