jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

Lara Failloux, une Miss Dragon bien dans sa culture

Publié le

Publié le 14/06/2015 à 7:58 - Mise à jour le 14/06/2015 à 7:58
Lecture 2 minutes

Samedi soir, c’est Lara Failloux, candidate numéro 7, qui a été élue nouvelle représentante de la communauté chinoise. Dans les jardins de la mairie de Papeete, elle est devenue Miss Dragon 2015. Sa première dauphine est Maelys Sie, la deuxième dauphine est Vivienne Turpin.  Miss Dragon 2015 a remporté la somme de 700 000 Fcfp ainsi qu’un billet d’avion pour Hong Kong et un bijou de luxe. 

Hier dimanche, Lara Failloux, encore émue, était sur le plateau du journal de Tahiti Nui Télévision. Elle qui hésitait à participer à l’aventure, a finalement remporté la couronne. « J’étais un peu réticente au début parce qu’étant demie-chinoise, je me suis dit que je n’avais aucune chance de remporter ce concours. Et avec le recul et la mixité des cultures je me suis dit : pourquoi pas. Et d’autant plus le faire pour ma grand-mère qui aujourd’hui a 84 ans », a-t-elle expliqué sur le plateau de Tahiti Nui Télévision. 

La nouvelle Miss Dragon semble à l’aise dans sa culture. Elle parle couramment le cantonais et a déjà vécu à Hong Kong. Mais elle le reconnait, ce n’est pas toujours évident pour les jeunes issus de la communauté chinoise à Tahiti de s’y retrouver. « Avec la mixité des cultures qu’il y a à Tahiti : tahitienne, française et chinoise, je pense que c’est difficile pour les jeunes de s’y retrouver. Vivre 3 cultures en même temps, je pense que ça ne doit pas être facile. D’autant plus qu’avec les réseaux sociaux, les jeunes sont focalisés sur d’autres priorités que de se rapprocher des plus âgés qui ont beaucoup de choses encore à nous apprendre. »

Durant son règne, Lara Failloux souhaite d’ailleurs se rapprocher des jeunes générations et essayer de leur donner envie de s’impliquer dans leur culture, pratiquer leurs coutumes, s’intéresser aux plus âgés et à la transmission des savoirs. Tahiti Nui Télévision lui souhaite une bonne année en tant que Miss Dragon ! 

Redaction Web TNTV (Reportage : Sophie Guébel)


 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu