jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Lancement de la campagne « Déposez vos armes »

Publié le

Publié le 07/05/2015 à 8:18 - Mise à jour le 07/05/2015 à 8:18
Lecture < 1 min.

En Polynésie, près de 1 500 armes seraient enregistrées pour 1 000 détenteurs. L’objectif est donc d’inciter la population à remettre les armes et munitions détenues sans autorisation dans les brigades de gendarmerie ou les commissariats de police. Jusqu’au 1er septembre 2015, le Parquet n’engagera pas de poursuite pénale à l’encontre des personnes qui possèdent des armes. Après cette date butoir, toute détention illégale constatée sera passible d’une amande jusqu’à 11 millions et 7 ans de prison en fonction de la catégorie de l’arme.Toutes les armes et les munitions qui seront récupérées seront détruites.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le commissariat de police nationale au 40 47 01 44 ou la gendarmerie au 40 50 72 09.

infos coronavirus