samedi 31 octobre 2020
A VOIR

|

L’Adie lance une formation gratuite pour devenir entrepreneur

Publié le

L’Adie met en place une formation gratuite qui permettra aux porteurs de projets de débuter mieux accompagnés et avec plus de chances de réussite. La première session débute lundi.

Publié le 23/09/2020 à 15:12 - Mise à jour le 23/09/2020 à 15:12
Lecture < 1 min.

L’Adie met en place une formation gratuite qui permettra aux porteurs de projets de débuter mieux accompagnés et avec plus de chances de réussite. La première session débute lundi.

La direction régionale de l’Adie en Polynésie française lance pour la toute première fois le dispositif « Je Deviens Entrepreneur ». Cet accompagnement, soutenu par le ministère de l’Outre-mer et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), permettra aux porteurs de projets de bénéficier d’un accompagnement gratuit et adapté sur une durée minimum de 35 heures.

La première session d’accompagnement débutera le lundi 28 septembre à l’agence Adie de Papeete et regroupera 8 porteurs de projets issus de l’agglomération de Papeete et ses quartiers prioritaires.

D’ici à la fin d’année, l’Adie souhaite proposer cette formation à plus de 25 porteurs de projets avec
une session de formation mensuelle.

Chaque année, l’Adie finance et accompagne près de 20 000 nouveaux créateurs d’entreprise sur le territoire national, dont plus de 1 000 personnes en Polynésie, qui n’ont pas accès au système bancaire classique.

Depuis son implantation en septembre 2009 en Polynésie, elle a délivré plus de 7.191 microcrédits. Ce qui représente un montant total de plus de 3,4 milliards de Fcfp.

En 2020, ce sont déjà plus de 1.100 activités qui ont été soutenues.

infos coronavirus

Les frontières du Canada resteront fermées jusqu’à fin novembre

Le Canada a annoncé vendredi une nouvelle prolongation, jusqu'à fin novembre, de la fermeture de ses frontières aux étrangers dont la présence n'est pas jugée essentielle, ainsi que des exemptions à la quarantaine obligatoire.

Les États-Unis vont autoriser la reprise des croisières

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé vendredi que les croisières pourraient reprendre aux États-Unis à partir de novembre mais à condition de respecter un nouveau protocole strict, dont des tests systématiques des passagers et des membres d'équipage.