mardi 19 janvier 2021
A VOIR

|

L’A400M a ramené des Polynésiens de Nouvelle-Zélande

Publié le

Des Polynésiens de retour au fenua. L'avion militaire A400M a ramené une vingtaine de personnes de Nouvelle-Zélande mardi.

Publié le 06/05/2020 à 8:48 - Mise à jour le 06/05/2020 à 14:10
Lecture < 1 min.

Des Polynésiens de retour au fenua. L'avion militaire A400M a ramené une vingtaine de personnes de Nouvelle-Zélande mardi.

L’avion militaire A400M est revenu mardi soir d’une mission en Nouvelle-Zélande. À son bord : 20 résidents du fenua et évacués sanitaires qui étaient bloqués à Aotearoa.

Il s’agit « notamment des enfants et des personnes en évacuations sanitaires qui avaient
terminé leurs soins et qui étaient restés bloqués en Nouvelle-Zélande, en raison de la crise
sanitaire du covid-19″ explique le haut-commissariat dans un communiqué. Ces personnes « avaient préalablement pris attache auprès de l’ambassade de France en Nouvelle-Zélande pour signaler leur souhait d’être rapatriés en Polynésie française ».

Les passagers ont été testés avant le voyage. Les résultats des dépistages sont tous négatifs.
En Polynésie, l’ensemble des passagers a été pris en charge à leur arrivée par les équipes de la direction de la Santé, puis transféré dans un centre de confinement dédié avec un suivi sanitaire renforcé.

Dans le contexte de la crise covid-19, une désinfection complète de l’A400M avait été réalisée
avant son départ et à son retour pour permettre son déploiement sur de futures opérations.

L’A400M est en mesure d’effectuer des missions dans d’autres pays du Pacifique comme cela a été le cas en Nouvelle-Zélande, mais aussi dans les îles polynésiennes puisqu’il est capable de se poser sur pistes courtes. L’une de ses premières missions a d’ailleurs été effectuée aux Australes pour du transport de fret à la demande des maires de Tubuai, Raivavae et Rimatara.

Cet avion vient en renfort des moyens déjà disponibles au fenua.

infos coronavirus