samedi 28 novembre 2020
A VOIR

|

La Toussaint, célébrée malgré la Covid-19

Publié le

Malgré la crise liée à la Covid-19, nombreux sont ceux à s'être rendus aujourd'hui dans les cimetières pour rendre hommage à leurs défunts. Nous nous sommes rendus ce matin au cimetière de l’Uranie où les usagers se sont volontiers pliés aux nouvelles normes de sécurité sanitaire.

Publié le 01/11/2020 à 16:42 - Mise à jour le 01/11/2020 à 17:42
Lecture < 1 min.

Malgré la crise liée à la Covid-19, nombreux sont ceux à s'être rendus aujourd'hui dans les cimetières pour rendre hommage à leurs défunts. Nous nous sommes rendus ce matin au cimetière de l’Uranie où les usagers se sont volontiers pliés aux nouvelles normes de sécurité sanitaire.

Covid oblige, cette année, le port du masque était obligatoire pour pouvoir rendre hommage aux défunts. Ceux qui ne respectaient pas le port obligatoire du masque se sont vite fait rappeler à l’ordre par les patrouilles de police.

Lire aussi > Les cimetières sous surveillance pour la Toussaint

Tout au long de la journée, plusieurs dizaines de familles ont été sur les tombes de leurs proches pour nettoyer, donner un petit coup de peinture, renouveler le sable et déposer des bouquets de fleurs. La Toussaint est synonyme d’embellissement des cimetières et est surtout l’occasion pour tout un chacun de se souvenir des disparus. Certaines familles étaient déjà là il y a quelques jours seulement pour un enterrement, pour d’autres, cela faisait déjà plusieurs années…

Cette année, le cimetière de l’Uranie fermera ses portes à 19 heures 30, donc pas d’illumination des tombes, alors tout le monde fait le nécessaire avant la tombée de la nuit.

infos coronavirus