vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

La Tahiti Pearl Regatta fait la promotion de Tahiti à St Tropez

Publié le

Publié le 26/09/2016 à 8:08 - Mise à jour le 26/09/2016 à 8:08
Lecture 2 minutes

Les Voiles de St Tropez est le seul événement au monde à aligner à la fois les plus prestigieux voiliers modernes, 180 au départ , 16 grands Wally, et ceux que l’on nomme les classiques, aurique et tradition dans un grand ballet sportif de 10 jours de navigation et de rencontres.

Sur le Village des Voiles de St Tropez, agencé cette année comme une rue typique du village provençal, fréquenté quotidiennement par 4000 marins internationaux et 5000 visiteurs venus de toute la région, le stand de la Tahiti Pearl Regatta présente avec la joaillerie Schaming, les différents trésors de la Polynésie.

Perles noires, artisanat des îles Sous-le-Vent, le Comptoir des monoï, les jus de fruits de Moorea, la vanille de Tahaa, les Archipels au travers de l’Aranui 5 invitent à la découverte — que JLT Voyages et Club Faune Voyages peuvent concrétiser en proposant des packages sur mesure.

D’année en année, les fidèles sont nombreux, certains de retrouver les saveurs et senteurs du Fenua, partager leur nostalgie ou leur désir de venir et revenir découvrir les îles, les atolls, et la population tahitienne. Les anecdotes, récits, souvenirs et témoignages, s’échangent et fusent, comme les rires, la bonne humeur, comme les invitations.

Plusieurs rendez-vous vont aussi mettre Tahiti en lumière, une conférence sur la Perle de Tahiti ce mardi, puis le défilé des équipages jeudi, et enfin une journée polynésienne samedi, avec un groupe de danse et une dégustation de poisson cru offerts aux régatiers, aux Tropéziens et aux visiteurs, en présence de représentants du Tahiti Tourisme.
 

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu