jeudi 2 avril 2020
A VOIR

|

La Saint-Valentin : une fête très célébrée au fenua

Publié le

Nous célébrons l’amour, aujourd’hui… Et vous êtes nombreux à avoir eu une attention envers votre moitié. Fleurs, pâtisseries, moments partagés : à chacun sa manière de marquer le jour des amoureux…

Publié le 14/02/2020 à 22:19 - Mise à jour le 17/02/2020 à 9:26
Lecture 2 minutes

Nous célébrons l’amour, aujourd’hui… Et vous êtes nombreux à avoir eu une attention envers votre moitié. Fleurs, pâtisseries, moments partagés : à chacun sa manière de marquer le jour des amoureux…

Des douceurs aux couleurs de l’amour, pour commencer la journée… c’est ce que proposait, ce vendredi, une pâtisserie de la côte Est. Elle a imaginé toute une gamme de gâteaux pour les Valentins et leurs Valentines. Des compositions insérées dans des écrins transparents, et des meringues roses en forme de cœurs :

« C’est important pour nous de marquer le coup, de faire plaisir aux amoureux. Nous avons conçu une dacquoise amande, donc un biscuit et une gelée aux framboises. Le code couleur est important, aussi. C’est sûr que l’esthétique ça fait partie de la pâtisserie. On essaie toujours d’avoir de jolis gâteaux. On essaie de faire plaisir à tout le monde et de satisfaire tous les budgets. Le plaisir du palais : c’est important », indique Marc-Antoine, l’un des co-gérants. « On a choisi de monter nos gâteaux dans des écrins transparents réutilisables. On voulait quelque chose d’original, allier le côté bijoux, classe, et la pâtisserie fine. A chaque événement, on essaie de surprendre le client, et on s’amuse beaucoup. C’est un challenge de créer« , ajoute Bastien Capbern, chef pâtissier.

En ville, les tourtereaux ne manquaient pas, ce matin… « Les roses c’est quand même le signe de l’amour éternel! Et ma femme est chinoise, je lui offre 6 roses parce-qu’en Chine, le 6 porte bonheur… j’espère qu’elle m’offrira des fleurs aussi », plaisante un riverain.

« Je viens de recevoir de très belles roses, mon mari m’a bien surprise, c’est mon grand amour! On va essayer un nouveau petit restaurant, et pareil ce soir, puis on va aller marcher, regarder les étoiles. C’est important d’entretenir l’amour! », déclare, à l’unisson, un couple de promeneurs.

Le bouquet fait aussi recette chez les plus jeunes… Devant le collège Anne-Marie Jahvouey, ils sont plusieurs à attendre des jeunes filles, quelques fleurs à la main… « je l’ai attendue, et quand elle est sortie, je lui ai offert mon bouquet! On va manger ensemble, et on s’offre des cadeaux. Ca fait du bien, ça fait plaisir! »

Bonne Saint-Valentin à tous nos internautes!

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV