jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

La Saga se fera, malgré la crise

Publié le

Malgré la crise, la Saga aura bien lieu cette année. Les enfants de quartiers prioritaires pourront partager des moments de joie autour d'activités nautiques. La Saga se déroulera sur deux sites : Arue et Papeari. Mais cette année, pas d'hébergements dans les familles. Henri Cornette de Saint-Cyr fondateur de la Saga, était l'invité de notre journal dimanche.

Publié le 25/05/2020 à 10:32 - Mise à jour le 06/07/2020 à 15:24
Lecture 2 minutes

Malgré la crise, la Saga aura bien lieu cette année. Les enfants de quartiers prioritaires pourront partager des moments de joie autour d'activités nautiques. La Saga se déroulera sur deux sites : Arue et Papeari. Mais cette année, pas d'hébergements dans les familles. Henri Cornette de Saint-Cyr fondateur de la Saga, était l'invité de notre journal dimanche.

D’année en année, la Saga rencontre des difficultés pour être financée, pour son organisation, et même avec la crise sanitaire que nous venons de connaître, et la crise économique qui va s’en suivre, vous avez réussi cette année encore à organiser la Saga. Comment faites-vous ?
« D’abord il ne faut pas trop se poser de questions face aux difficultés que rencontrent les enfants régulièrement et notamment pendant cette période de crise. L’idée c’est de dire : de toute façon il faut faire quelque chose. Réduire les budgets c’était une évidence. On est sûrs aujourd’hui de ne pas pouvoir compter sur tous les soutiens. Le Pays étant en difficulté, on aura quand même le soutien du ministère des Sports. Le ministère de la Solidarité est très engagé dans la détresse des familles donc ils nous ont prévenu qu’ils ne pourront pas nous aider cette année comme ils le voudraient. Finalement il ne nous restait pas beaucoup de solutions en tous les cas. Mais il nous reste toujours nos fidèles parrains. En espérant qu’ils répondent tous. Ce n’est pas encore gagné, loin de là. Mais en tout état de cause, ce qu’il fallait c’était déjà réduire les coûts. La première des choses c’était d’abord de ne pas s’engager avec des familles d’accueil. D’abord parce qu’on n’était pas sûrs de les avoir, d’autre part on ne pouvait pas s’appuyer non plus sur le soutien des travailleurs sociaux qui sont trop occupés ailleurs et (….) donc l’idée c’était de se transformer en CNSH
On a retenu le spot de Papeari du motu Ovini et donc on va se tourner directement vers tous les enfants de Teva i Uta. Il y a plus de 250 enfants qui seront concernés. Tavana Teari Alpha nous a assuré de son soutien total donc là on est vraiment rassurés. Et puis on a quand même sur place quatre ateliers de voile qui fonctionneront avec 50 enfants par semaine sur 5 semaines du 6 juillet au 7 août inclus. Donc ça va couvrir toutes les grandes vacances. Il y aura quand même des activités diverses : du bouturage de corail, la BPDJ etc. »

Les intervenants habituels qui le font gratuitement. Mais vous parliez également des généreux donateurs. Les particuliers peuvent donner. Comment peut-on aider la Saga cette année ?
« On a un site Internet et puis on a notre numéro de téléphone le 40 42 23 54. On est faciles à joindre, tout le monde nous connait.
Et puis il y a ce deuxième atelier qu’on va installer directement sur Arue. On va proposer aux différentes communes de Mahina, Arue, Pirae et Papeete, des communes proches. Malheureusement on ne pourra pas se tourner vers toutes les autres communes pour des questions de distance. mais là aussi ce sera un
CNSH et on accueillera les enfants sur la première semaine des vacances et la dernière semaine à raison de 60 enfants à chaque fois avec les mêmes ateliers.

Dans les conditions actuelles, avec la crise sanitaire, vous serez obligés peut-être de prendre des précautions mais vous comptez sur les bonnes volontés de chacun et le soutien des autorités pour pouvoir garantir ce moment de joie pour ces enfants…
« Bien sûr. De toute façon, les mesures de distanciation sociale on les avait déjà mises en place depuis 15 jours. Dès qu’on a pu rouvrir on a mis ça en place et s’il faut continuer, on continuera, voilà. »


Vente de t-shirts et récoltes de dons, recrutement de bénévoles :
Les 12, 13 et 14 juin dans les supermachés Carrefour
La Saga : du 6 juillet au 7 août inclus

infos coronavirus