lundi 24 janvier 2022
A VOIR

|

La PSG : une réforme urgente

Publié le

Le ministre des Finances, de l’économie en charge de la protection généralisée et de la coordination de l’action gouvernementale, Yvonnick Raffin, entouré du Vice-président du gouvernement de la Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou, et du directeur de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), Vincent Fabre, a tenu une conférence de presse sur la situation actuelle de la protection sociale généralisée (PSG) en Polynésie et les réformes nécessaires pour assurer son redressement et sa pérennité.

Publié le 08/12/2021 à 10:32 - Mise à jour le 09/12/2021 à 9:49
Lecture < 1 min.

Le ministre des Finances, de l’économie en charge de la protection généralisée et de la coordination de l’action gouvernementale, Yvonnick Raffin, entouré du Vice-président du gouvernement de la Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou, et du directeur de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), Vincent Fabre, a tenu une conférence de presse sur la situation actuelle de la protection sociale généralisée (PSG) en Polynésie et les réformes nécessaires pour assurer son redressement et sa pérennité.


Un quart de siècle après sa mise en place : la protection sociale généralisée va être modernisée et réadaptée. La PSG, c’est ce qui nous permet, à tous, de financer une partie de nos dépenses de santé, et de bénéficier d’une retraite et de quelques prestations familiales. Mais aujourd’hui, les caisses sont vides. Et le pays -qui vient de contracter deux prêts- annonce qu’il n’y en aura pas de troisième. Quelle réforme pour la protection sociale, et qui s’apprête à payer quoi ? Pour en parler, Yvonnick Raffin, était l’invité de notre journal :

——————————————–

infos coronavirus