jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

La Polynésie s’est débarrassée du virus du chikungunya

Publié le

Publié le 25/05/2015 à 9:44 - Mise à jour le 25/05/2015 à 9:44
Lecture < 1 min.

La Polynésie s’est débarrassée du virus du chikungunya fin mars. Le bureau de veille sanitaire mène son enquête pour en savoir plus sur cette épidémie. Des enquêteurs passent au domicile de personne tirée au sort pour leur poser des questions sur la maladie :  » est-ce qu’ils ont déjà eu le chikungunya? Si oui pendant combien de temps ? Est-ce qu’ils ont eu des séquelles (…) ? Une seconde enquête cible les 3 500 cas prouvés scientifiquement et qui présentent encore des douleurs suite à la maladie.
 
D’après la direction de la santé, 69 000 individus ont été atteints entre octobre et mars dernier.  Mais d’après le responsable du bureau de veille sanitaire, Henri-Pierre Mallet, ils seraient beaucoup plus « Il y en a beaucoup plus ! cette enquête va permettre de nous le dire, en tout cas pour ce qui est des signes cliniques, il y aura  peut être  une enquête avec une étude sur le sang pou voir réellement qui a été affecté puisqu’on sait que quelques personnes ont pu être affectés et ne pas avoir eu de signes. »

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu