lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

La Polynésie perd deux militaires tahitiens

Publié le

Publié le 02/04/2019 à 9:14 - Mise à jour le 02/04/2019 à 9:14
Lecture < 1 min.

La Polynésie vient de perdre deux ‘aito. Le sergent Alex Kaua, du premier régiment d’infanterie de marine, est décédé mardi dans sa 38e année.
 
Il laisse derrière lui une épouse et trois enfants. Ces derniers, qui vivent en France, ont lancé une cagnotte Leetchi afin de pouvoir accompagner leur père jusqu’à sa dernière demeure, à Tahiti.

Autre décès, celui de Georges Malardé, retraité de l’armée ayant servi de 1974 à 2006 au sein du groupement de la gendarmerie de Polynésie française (ancienne appellation du commandement de la gendarmerie pour la Polynésie jusqu’en 2003).
 
Il est décédé dimanche à Paris des suites d’une longue maladie. Âgé de 68 ans, il était marié et père de sept enfants.
 
Son corps a été rapatrié au fenua où ses obsèques ont eu lieu mardi au cimetière de l’Uranie, à Papeete.
 
 

Rédaction web

infos coronavirus