dimanche 26 septembre 2021
A VOIR

|

La Polynésie officiellement en état d’urgence

Publié le

Une décision prise par le Conseil des ministres et qui permet aux autorités du Pays et de l'Etat de prendre les mesures nécessaires afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus, telle que la mise en place du couvre-feu.

Publié le 11/08/2021 à 16:08 - Mise à jour le 11/08/2021 à 17:08
Lecture < 1 min.

Une décision prise par le Conseil des ministres et qui permet aux autorités du Pays et de l'Etat de prendre les mesures nécessaires afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus, telle que la mise en place du couvre-feu.

Le haut-commissaire l’avait annoncé : la Polynésie est officiellement en état d’urgence. Une annonce qui permet ainsi de rendre effectif le couvre-feu, de 21h00 à 4h00 du matin dès ce mercredi soir minuit.

La décision a été prise en Conseil des Ministres. “La situation y est aussi préoccupante, avec un taux d’incidence supérieur à 1000 et un peu moins de 30% de la population vaccinée seulement. Nous devons nous donner les moyens d’agir, de freiner fortement l’épidémie”, a indiqué Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

“C’est pourquoi le conseil des ministres de ce matin a adopté un décret déclarant l’état d’urgence sanitaire en Polynésie. L’état d’urgence sanitaire […] permettra de prendre les mesures adaptées pour freiner l’épidémie”, a-t-il ajouté.

Lire aussi : La cellule de crise du Haut-commissariat réactivée ce mardi

Hier, le fenua comptabilisait 10 décès de plus que la veille, 185 hospitalisations et 1075 nouveaux cas en seulement 24h. La situation essouffle le personnel médical du CHPF, qui s’inquiète de la moyenne d’âge des patients hospitalisés.

« On se rend compte qu’on a beaucoup de jeunes, on a une moyenne aujourd’hui dans la réanimation de 49 ans. Alors qu’on était plutôt aux alentours de 60 ans sur la dernière vague. En réanimation actuellement sur nos 22 patients, il n’y en a aucun qui a une vaccination complète » a indiqué la cheffe du service de réanimation, Laure Baudouin.

Un point presse est prévu ce mercredi à 17 heures avec les autorités du Pays et de l’Etat.
Le décret publié au Journal officiel est consultable ICI

Rédigé par

infos coronavirus