fbpx
samedi 14 décembre 2019
A VOIR

|

La Polynésie aura bientôt un premier institut thérapeutique, éducatif et pédagogique

Publié le

Publié le 25/02/2019 à 14:35 - Mise à jour le 25/02/2019 à 14:35
Lecture 2 minutes

Le nombre d’enfants et d’adolescents nécessitant une prise en charge spécifique est en constante augmentation en Polynésie française. C’est pourquoi la création du premier Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP) en Polynésie française, établissement spécialisé dans la prise en charge de jeunes mineurs et majeurs ayant des troubles du comportement, est prévue.

L’ITEP serait dédié à la prise en charge d’un public mixte de 9 à 16 ans et comporterait 12 places en internat. Le ministère de la Famille s’est investi sur ce dossier, en partenariat avec l’ITEP Grand Barail de Bordeaux avec lequel des échanges ont lieu depuis septembre dernier pour des éclairages techniques.

Compte-rendu du conseil des ministres

Les autres sujets du conseil des ministres :

  • Convention de coopération entre la Polynésie française et Wallis et Futuna
  • Conférence de l’Association des pays et territoires d’outre-mer et 17ème Forum Pays et Territoires d’Outre-Mer – Union européenne du 25 février au 1er mars
  • Délégation pour le développement des communes : plus de 58 millions Fcfp de soutien à des investissements communaux
  • Représentativité des organisations syndicales de salariés au niveau de la Polynésie française
  • Représentation de la Polynésie française à la cérémonie d’ouverture de l’exposition Oceania au musée du quai Branly-Jacques Chirac
  • Bilan des manifestations artisanales pour l’année 2018
  • Situation des travaux de l’hôpital d’Uturoa, à Raiatea
  • Subventions de fonctionnement en faveur d’établissements publics d’enseignement
  • Aménagement de la plage de Makarea, à Fakarava

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Pour Laurence Boccolini, Vaimalama est une “guerrière”

Le règne de Miss France 2019 Vaimalama Chaves s'achèvera ce samedi à Marseille. Et nombreux sont ceux qui la regrettent déjà. Un échange Twitter entre Vaimalama Chaves et Laurence Boccolini a ému les internautes.

Municipales : A Ti’a Mai prône l’autonomie alimentaire

C’est un nouveau parti qui vient s’insérer dans le paysage politique polynésien. A Ti’a Mai, mené par l’ancienne journaliste Heia Parau-Tokoragi, se...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X