lundi 21 juin 2021
A VOIR

|

La poissonnerie de Arue à rouvert ses portes

Publié le

Publié le 01/02/2017 à 15:05 - Mise à jour le 01/02/2017 à 15:05
Lecture 2 minutes

Laman Manaragi est pêcheur de métier et aussi trésorier de la coopérative de pêche de Arue. Depuis mercredi, c’est lui qui accueille la clientèle à l’occasion de la réouverture de la poissonnerie.

« Ce sont toujours les mêmes produits qui sont vendus, thon blanc, rouge, espadon etc.. » Bref tout ce que les pêcheurs de la commune de Arue ramèneront à bord de leur poti marara après une journée en mer. L’objectif est que les pécheurs de la commune n’aient plus à vendre leurs poissons ailleurs, mais juste à les déposer à la poissonnerie. Du producteur au consommateur en quelque sorte.

Si la marina de Arue compte une vingtaine de pécheurs, seul trois, pour l’instant lui fournissent du poissonPêcheurs impayés, mauvaise gestion etc… autant de causes qui expliquent la désaffection de la poissonnerie par les hommes de la mer. « Le truc, c’est de gagner leur confiance, car il y a eu beaucoup d’abus avant. »

Mais réouvrir ne suffit pas, afin d’attirer une nouvelle clientèle et faire revenir l’ancienne, il faut proposer un plus, se diversifier. « Ce que l’on essaie de faire, c’est de transformer le poisson. Faire des plats de sashimi, et vendre le poisson un peu partout. Pas uniquement à la poissonnerie. »

Si la réouverture de la poissonnerie n’a pas fait l’objet d’annonce particulière, le bouche à oreille a bien fonctionné. « Je venais régulièrement avant, j’achetais tout sur place, fruits, légumes et poissons et quand la poissonnerie a fermé, je venais moins souvent. Car c’était moins pratique. Maintenant que je sais que c’est réouvert je vais revenir plus souvent. C’est très pratique et bon marché. » explique ce client, visiblement ravi de cette réouverture.

 

Rédaction Web avec Brandy Tevero

infos coronavirus