mardi 27 septembre 2022
A VOIR

|

Communiqué

La ministre de l’Éducation en visite au collège de Mataura à Tubuai

Publié le

COMMUNIQUÉ - À l’occasion de sa présence à Tubuai pour le séminaire et les ateliers pour un accueil efficace et bienveillant dans les services publics présents, la ministre de l’Éducation et de la modernisation de l’administration, en charge du numérique, Christelle Lehartel s’est également rendue au collège de Mataura où se déroulait une journée de rencontres autour des métiers.

Publié le 11/05/2022 à 10:18 - Mise à jour le 11/05/2022 à 10:18
Lecture 3 minutes

COMMUNIQUÉ - À l’occasion de sa présence à Tubuai pour le séminaire et les ateliers pour un accueil efficace et bienveillant dans les services publics présents, la ministre de l’Éducation et de la modernisation de l’administration, en charge du numérique, Christelle Lehartel s’est également rendue au collège de Mataura où se déroulait une journée de rencontres autour des métiers.

Lors du forum des métiers, Christelle Lehartel a pu échanger avec les élèves et les 38 professionnels présents pour faire découvrir leurs métiers et aider les collégiens dans leur choix d’orientation. La ministre a relevé la diversité des métiers proposés, du secteur primaire, des services touristiques, de restauration, ou les services publics de santé, de sécurité ou plus administratifs, mais aussi du commerce ou de transformation et les métiers plus techniques autour de la mécanique, de la réparation automobile, de la menuiserie.

Les élèves ont pu découvrir des métiers plus rares de décorateur de théâtre et de cinéma, saurisseur ou anthropologue.

Le principal, comme la ministre et les professionnels ont insisté sur l’importance pour les élèves filles comme garçons d’études et d’ambition de diplômes le plus haut. Un jeune menuisier a d’ailleurs insisté auprès des jeunes de la nécessité de s’impliquer et de ne pas seulement tenter d’obtenir un diplôme, mais de viser les mentions.

Par ailleurs, la ministre au pu rencontrer les élèves de Raivavae et de Rapa venus en immersion au collège de Mataura qu’ils vont intégrer à la prochaine rentrée scolaire, opportunité pour eux de préparer leur année scolaire et de connaître leurs lieux de vie, de l’internat aux salles de cours. Des formations en mode théâtre forum sur la lutte contre le harcèlement scolaire et sur la réaction à avoir face aux violences leur ont été proposées.

infos coronavirus