dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

La Maison Familiale et Rurale ou la scolarité autrement

Publié le

AUSTRALES - La Maison Familiale Rurale d’Education et d’Orientation des Australes dispose de locaux d’enseignement, d’hébergement et de restauration pour les jeunes adultes en rupture de scolarité. Une fois dans l’année, elle ouvre ses portes au public afin de montrer les formations que la MFREO propose.

Publié le 30/05/2019 à 12:10 - Mise à jour le 20/06/2019 à 9:20
Lecture < 1 min.

AUSTRALES - La Maison Familiale Rurale d’Education et d’Orientation des Australes dispose de locaux d’enseignement, d’hébergement et de restauration pour les jeunes adultes en rupture de scolarité. Une fois dans l’année, elle ouvre ses portes au public afin de montrer les formations que la MFREO propose.

« La journée porte ouverte permet au public de venir se rendre compte des activités que l’on propose, des travaux que l’on effectue. » indique Titihauri Touta, élève en Capa1. Les élèves ont organisé cet évènement, afin de montrer et faire découvrir leur mode de vie à la MFR, concernant l’internat, leurs formations théoriques, leurs stages professionnels, leurs travaux pratiques et enfin leur exploitation agricole.

« La formation se fait en alternance. Théorique et pratique. Une semaine à la MFR puis deux semaines en entreprise. A la sortie de la MFR, soit on rentre de plein pied dans la vie active ou bien on a la possibilité de poursuivre nos études en retournant au lycée. » explique Titihauri Touta.

La MFR est une bonne chose pour les adolescents déscolarisés et sans emplois. La MFR  leur permet d’avoir une deuxième chance pour leur vie professionnelle, et rompre le cercle vicieux de l’oisiveté pour ces ados que le cursus scolaire classique rebute. Avec les MFR ils trouvent une occasion de reprendre les études dans un format, l’alternance, qui leur convient parfaitement.

infos coronavirus