fbpx
lundi 27 janvier 2020
A VOIR

|

La Maison Familiale et Rurale ou la scolarité autrement

Publié le

AUSTRALES - La Maison Familiale Rurale d’Education et d’Orientation des Australes dispose de locaux d’enseignement, d’hébergement et de restauration pour les jeunes adultes en rupture de scolarité. Une fois dans l’année, elle ouvre ses portes au public afin de montrer les formations que la MFREO propose.

Publié le 30/05/2019 à 12:10 - Mise à jour le 20/06/2019 à 9:20
Lecture < 1 min.

AUSTRALES - La Maison Familiale Rurale d’Education et d’Orientation des Australes dispose de locaux d’enseignement, d’hébergement et de restauration pour les jeunes adultes en rupture de scolarité. Une fois dans l’année, elle ouvre ses portes au public afin de montrer les formations que la MFREO propose.

“La journée porte ouverte permet au public de venir se rendre compte des activités que l’on propose, des travaux que l’on effectue.” indique Titihauri Touta, élève en Capa1. Les élèves ont organisé cet évènement, afin de montrer et faire découvrir leur mode de vie à la MFR, concernant l’internat, leurs formations théoriques, leurs stages professionnels, leurs travaux pratiques et enfin leur exploitation agricole.

“La formation se fait en alternance. Théorique et pratique. Une semaine à la MFR puis deux semaines en entreprise. A la sortie de la MFR, soit on rentre de plein pied dans la vie active ou bien on a la possibilité de poursuivre nos études en retournant au lycée.” explique Titihauri Touta.

La MFR est une bonne chose pour les adolescents déscolarisés et sans emplois. La MFR  leur permet d’avoir une deuxième chance pour leur vie professionnelle, et rompre le cercle vicieux de l’oisiveté pour ces ados que le cursus scolaire classique rebute. Avec les MFR ils trouvent une occasion de reprendre les études dans un format, l’alternance, qui leur convient parfaitement.

REPORTAGEClara Tepa

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X