jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

La Maison du Combattant bientôt rénovée

Publié le

La nouvelle Maison du combattant a pour vocation d’être un lieu de rencontres intergénérationnelles en plus d’accueillir l’ensemble des ressortissants de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre.

Publié le 01/09/2021 à 15:19 - Mise à jour le 01/09/2021 à 15:19
Lecture < 1 min.

La nouvelle Maison du combattant a pour vocation d’être un lieu de rencontres intergénérationnelles en plus d’accueillir l’ensemble des ressortissants de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre.

Dominique Sorain, Haut-commissaire de la République en Polynésie française a reçu, lundi 30 août 2021, Pascal Gallien, chef du département de l’immobilier, des archives et des services communs de l’ONAC-VG et Nassima Lahlou, assistante à la maîtrise d’ouvrage.

Première délégation de la Direction générale de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre à se déplacer en Polynésie depuis 2002, celle-ci est venue effectuer localement les dernières démarches en vue de la restauration de la Maison du combattant.

L’actuelle Maison du combattant, située au 215 avenue Pomare V, a été édifiée en 1963 pour remercier les anciens combattants polynésiens de leur engagement dans la défense de la nation.

La restauration du lieu constitue le projet outre-mer phare de l’ONAC-VG.

Résolument tournée vers l’avenir et les nouvelles missions de l’Office, la rénovation de la Maison du combattant sera réalisée selon les normes énergétiques et écologiques les plus récentes tout en tenant compte du passé historique et des spécificités polynésiennes.

La nouvelle Maison du combattant a pour vocation d’être un lieu de rencontres intergénérationnelles en plus d’accueillir l’ensemble des ressortissants de l’Office. Le projet de restauration comprend une salle de réunion, une zone d’exposition incluant les bureaux du service territorial de l’ONAC-VG et ceux des associations combattantes ainsi qu’un espace de détente et de convivialité.

Ce sont des professionnels du territoire qui réaliseront les travaux.

Rédigé par

infos coronavirus