mardi 23 juillet 2019
A VOIR

|

La justice ordonne à Albert Moux d’imprimer la Dépêche

Publié le

Publié le 28/03/2018 à 12:12 - Mise à jour le 28/03/2018 à 12:12
Lecture 1 min.

Le 23 octobre 2017, Dominique Auroy et Albert Moux étaient tombés d’accord pour une convention d’impression de la Dépêche sur les rotatives de Pacific Press à Papara, qui impriment Tahiti-Infos, Hine et Tahiti Pacifique. Mais cet accord avait alors déclenché une grève à la Dépêche et Dominique Auroy avait cédé sous la pression des salariés.
 
Depuis, la donne a changé. Ce lundi la liquidation de la société Rotative de la Dépêche a été prononcée, un mois après un nouveau mouvement de grève des imprimeurs du quotidien qui empêche sa parution en kiosque.
 
Souhaitant alors « réactiver » l’accord passé avec son concurrent, Dominique Auroy s’est vu adresser un refus. Selon l’avocat d’Albert Moux, cette convention signée il y a près de six mois est devenue caduque. Mais ce jeudi matin, le tribunal du travail, saisi par en référé a jugé que la convention n’était « pas sérieusement contestable » et ordonne son exécution au plus tard le 5 avril, sous peine d’une astreinte de 500 000 F par jour de retard. L’avocat de Pacific Press a laissé entendre que son client ne s’opposerait pas à cette décision.
 
La Dépêche de Tahiti pourrait donc reparaître à compter de vendredi prochain.

 
Bertrand Parent

 
 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Nukutepipi : une niche touristique pour ultra-riches

Depuis quelques jours, le milliardaire Guy Laliberté propose de louer son atoll privé, Nukutepipi, pour une semaine. Si vous êtes intéressés, sachez tout de même qu’il vous en coûtera plus de 118 millions de Fcfp en incluant les taxes, mais sans l’avion. Y a-t-il vraiment des touristes prêts à débourser une telle somme pour quelques jours de vacances ? Les spécialistes le croient...

Quand le programme Maita’i Sport Santé inspire la Délégation...

La dernière session du programme Maitai Sport Santé s’est à peine achevée que les candidatures pour la prochaine se multiplient. Le concept : pendant 4 mois, un programme adapté à chaque candidat leur permet de faire du sport en toute sécurité et d’en tirer tous les bénéfices. Un concept qui pourrait être repris par la Délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale afin de le proposer aux autres outre-mer.

Nicole Belloubet : “il est important de trouver des...

La ministre de la Justice et garde des Sceaux a achevé sa mission de 5 jours au fenua, rythmée par l’inauguration du tribunal foncier et les visites des centres pénitentiaires de Polynésie. Elle était l'invitée de notre journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X