samedi 11 juillet 2020
A VOIR

|

La jeunesse polynésienne se penche sur l’environnement

Publié le

Publié le 09/06/2017 à 14:13 - Mise à jour le 09/06/2017 à 14:13
Lecture 2 minutes

La matinée a débuté par la remise des prix aux lauréats du concours. Après avoir été félicités pour les treize magnifiques productions, les enfants ont été invités à se diriger vers leurs stands. Rassemblés sur ces derniers, les élèves se sont prêtés au jeu et sont devenus des « enseignants environnement » pour quelques heures.
 
Les élèves lauréats du Collège Anne Marie Javouhey de Mme Taria Vaiho, ont ainsi pu présenter les maquettes réalisées sur : « Le recyclage des eaux usées sur l’atoll de Tetiaroa », « Comment avoir de l’eau sur l’atoll de Tetiaroa » et enfin « Utiliser une voiture qui fonctionne au solaire sur le motu Onetahi ».
 
Ils ont également fait le bonheur des plus jeunes qui ont pu voir rouler leur voiture écolo, réalisée spécialement par les élèves pour inspirer le personnel de l’hôtel The Brando. Enfin, les élèves se sont rassemblés pour faire découvrir à leurs camarades un chant mis
en musique à partir d’une légende « Mo’o tua raha ».
 
Tout comme la classe de Mme Teanini, rassemblant des CM2 de Maatea de Moorea qui a aussi fait sensation avec leur chant traditionnel réalisé spécialement pour l’atoll de Tetiaroa et la préservation de sa richesse.
 
Chants, danses, maquettes, vidéos, la salle était pleine de créations diverses qui ont fait le bonheur des petits et des grands. A la fin des activités, chaque classe est repartie avec un petit lot en souvenir de son engagement ainsi qu’un Livret sur les tortues marines en tahitien, réalisé par l’association.
 
Ce sont au final, 3 prix qui ont été décernés : la classe lauréate partira découvrir l’atoll de Tetiaroa le mardi 20 juin -la classe ayant reçu le 2nd prix a été invitée à découvrir l’association et relâcher une tortue marine et la 3ème classe viendra profiter d’une matinée éducative pour visiter le sentier sous-marin et le centre de soins pour tortues marines.
 

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les États-Unis se retirent officiellement de l’OMS

Le président Donald Trump a retiré officiellement les États-Unis de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS); qu'il accuse d'avoir tardé à réagir face à la pandémie de coronavirus, ont indiqué mardi des responsables américains.

Samuel Zijp a relié les 4 plus hauts sommets...

Nous l'annoncions, Samuel Zijp, passionné d’ultratrail, s’était lancé le pari fou de relier les 4 plus hauts sommets de Tahiti : Pito Hiti ; Orohena, Aorai et Marau. Accompagné par ses camarades, Samuel a commencé sa course vendredi soir depuis Mahina. Il est arrivé ce dimanche matin au parc Vairai.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV