vendredi 19 juillet 2019
A VOIR

|

La grève n’est pas terminée chez Poly Diesel

Publié le

Publié le 28/10/2018 à 15:16 - Mise à jour le 28/10/2018 à 15:16
Lecture 1 min.

Le mouvement de grève entamé le 15 octobre chez Poly Diesel se poursuit. Les négociations sont restées stériles : “Malheureusement, tous les points ont été refusés par la direction. Là où on est désolés c’est que même les conditions de travail qui pourraient nous permettre d’améliorer notre rentabilité, même tout ça… On nous propose juste de repeindre le réfectoire ou de nous acheter une machine d’eau fraîche. Mais c’est pas ça qu’on demande. On demande des choses bien plus concrètes”, explique Christophe Legé, délégué du personnel. 
Les grévistes aimeraient “des véhicules adaptés pour aller sur le chantier, que s on est dans un endroit confiné, on respecte les plans de prévention… toutes ces choses-là permettent d’avoir des conditions de travail bien meilleures”. 

Contactée, la direction n’a pas souhaité s’exprimer. Les grévistes espèrent rencontrer prochainement des administrateurs venus de métropole. 

Rédaction web 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Baby Shark version polynésienne

https://www.facebook.com/399255963871718/videos/408281769787870/ Une vidéo publiée jeudi sur Facebook fait le buzz. Des élèves musiciens de Pao pao à Moorea,...

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X