samedi 15 août 2020
A VOIR

|

La fondation la France s’engage lance un concours Outre-mer

Publié le

Publié le 13/07/2018 à 14:46 - Mise à jour le 13/07/2018 à 14:46
Lecture < 1 min.

Pour ce concours Outre-mer, la fondation la France s’engage offre une dotation de 100 000 francs versée sur trois ans et un accompagnement adapté au changement d’échelle. « La Fondation est un effet de levier pour des porteurs de projet innovant et répondant à des problèmes sociaux. »

Les projets doivent s’inscrire dans le champ de l’éducation, de la culture, de la solidarité, de l’écologie, de la santé ou de la citoyenneté. Ces actions doivent par ailleurs s’intégrer dans le cadre des Objectifs de développement durable fixés par l’Organisation des Nations-Unies.

Le concours est ouvert depuis le 10 octobre. Les candidats ont jusqu’au 15 octobre pour déposer leur dossier.

Les lauréats vont bénéficier de l’appui d’une communauté d’experts et de mécénat de compétences. La remise des prix aura lieu en février 2019 à Paris.

> Modalités

Le concours s’adresse aux structures qui remplissent les conditions cumulatives suivantes :

  • avoir son siège social dans l’un des territoires de l’Outre-mer ;
  • être soit une association, soit une fondation, soit un fonds de dotation, soit une entreprise de l’économie sociale et solidaire telle que définie à l’article 1er de la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 et être labellisée ESUS ;
  • avoir été constituée en structure depuis 2 ans au moins ;
  • disposer d’un budget annuel supérieur ou égal à cinquante mille euros (50 000 €) ;
  • le projet d’essaimage doit se dérouler majoritairement dans les Outre-mer. 

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : une rentrée scolaire inédite

Alors que 43 nouveaux cas de covid-19 ont été confirmés depuis ce week-end (des chiffres encore provisoires), la rentrée scolaire s’annonce inédite...

Miri : les avocats des SCI Delano réagissent aux...

Joinville Pomare réclame toujours la propriété des terrains de Miri. Il a même entamé la construction d'une résidence "royale". Les SCI Delano...

Coronavirus : la Première ministre néo-zélandaise ordonne le reconfinement...

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a ordonné mardi le reconfinement de la plus grande ville de son pays, Auckland, après l'apparition pour la première fois depuis 102 jours de cas de coronavirus transmis localement.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV