jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Confinement : la “délinquance d’opportunité” se développe

Publié le

Cambriolages, dégradations dans les magasins, des délinquants profitent du confinement. Mais le haut-commissariat l'assure : les autorités veillent.

Publié le 07/04/2020 à 10:50 - Mise à jour le 07/04/2020 à 10:51
Lecture < 1 min.

Cambriolages, dégradations dans les magasins, des délinquants profitent du confinement. Mais le haut-commissariat l'assure : les autorités veillent.

Le week-end dernier, un couple a été violemment agressé à son domicile par des cambrioleurs. Avant cela et depuis le début du confinement, des vols se sont produits dans des commerces, ainsi que des dégradations. Les écoles, désertes, sont aussi touchées.

“Sur la délinquance générale par rapport à l’année dernière, (…) on a plutôt une baisse de la délinquance générale depuis le début du confinement, note Christophe Deschamps, directeur de cabinet du haut-commissaire, lors d’une interview à la cellule de crise de l’Etat. Par contre il y a un changement de la nature de la délinquance. Il y a une délinquance d’opportunité qui se développe avec des cambriolages dans des écoles qui ont été visitées, des actes très violents puisque récemment deux personnes ont été agressées à domicile.

Il l’assure : “les forces de l’ordre mènent les enquêtes de manière très réactive et nous serons là, nous serons très exigeants et nous taperons très fort pour que le confinement se déroule dans les meilleures conditions possibles.”

Concernant les violences intra-familiales, les autorités restent vigilantes mais n’ont pas pour l’instant remarqué d’augmentation significative. Une page Facebook et plusieurs numéros sont disponibles pour les victimes. Cliquez ICI

Rédigé par

infos coronavirus