mardi 16 juillet 2019
A VOIR

|

La création d’une Polynesian tech “n’est que bénéfique” pour les start-ups

Publié le

Publié le 30/09/2018 à 12:17 - Mise à jour le 30/09/2018 à 12:17
Lecture 3 minutes

À l’origine d’Augmenteo : Charlotte Landry et Quentin Warnant. Passionnée par les nouvelles technologies et étudiante en design graphique, Charlotte a rencontré Quentin, développeur web et unity 3D avec un premier pied dans l’entrepreneuriat. Il lui a d’abord proposé de travailler avec elle sur un projet étudiant : les prémices d’Hackeo, le premier produit d’Augmenteo.
Après avoir porté ce projet jusqu’à un concours, Charlotte et Quentin ont estimé qu’il serait dommage de laisser une si belle idée à l’état de projet étudiant…

Après 6 mois à Plaine Images, un incubateur de start-up, le projet a mûri et la société a officiellement été créée en juillet 2017. D’un effectif de deux au tout début, Augmenteo fait vivre 10 personnes à l’heure actuelle. 

> “Démocratiser la réalité augmentée”

Hackeo, le premier produit d’Augmenteo, utilise la réalité augmentée pour créer des jeux de piste connectés et des escape games digitaux. “La réalité augmentée est une technologie qui crée une interaction entre une situation réelle et des données virtuelles
(objets, images, texte…) Son avantage premier, c’est son accessibilité
, expliquent les créateurs. En effet, aujourd’hui, la majorité des personnes ont un smartphone et un accès internet. Il suffit de télécharger l’application en question pour jouer presque instantanément ! L’autre avantage, c’est que, bien que la réalité augmentée soit enrichie par des éléments virtuels invisibles à l’oeil nu, l’utilisateur n’est pas coupé du monde (à l’inverse d’une expérience en réalité virtuelle!)”

Charlotte et Quentin feront partie des intervenants du prochain Digital Festival Tahiti. Ils participeront à un Smart meeting autour du tourisme. Le thème de son intervention : “Transformez vos villes et sites touristiques en formidables terrains de jeux grâce à la réalité augmentée et émerveillez vos visiteurs.”

Le but d’Augmenteo est de “démocratiser la réalité augmentée et de faciliter son accès aux créateurs de contenu comme les musées, les sites touristiques ou les agences événementielles pour créer des expériences mémorables et personnalisables, rapidement et
facilement ! Les applications de la réalité augmentée avec Hackeo, que ça soit en Polynésie ou ailleurs, sont variées : team building innovant, séminaires ludiques, formations 2.0, événements urbains saisonniers comme une chasse aux oeufs de Pâques, parcours
touristiques culturels et ludiques… Les possibilités sont presque infinies…en intérieur comme en extérieur”,
 s’enthousiasment les créateurs d’Augmenteo. 

Quentin et Charlotte réservent quelques surprises aux visiteurs du prochain Digital Festival Tahiti : “Le Digital Festival Tahiti, c’est l’occasion de nous déployer hors frontières pour la première fois depuis notre création. Ainsi, Hackeo a concocté un scénario inédit sur la légende de Maui qui attrapa le soleil pour les visiteurs du salon ! De quoi, nous l’espérons, les émerveiller…”
 

> La création d’une Polynesian tech, “bénéfique”

Le Digital festival sera l’occasion de lancer la “Polynesian tech”. Un moment que Quentin et Charlotte attendent  avec impatience : “On a hâte de rencontrer les start-ups polynésiennes lors du Digital Festival Tahiti et de voir ce qu’elles proposent. La création de la Polynesian Tech n’est que bénéfique pour elles, car cela met en avant l’engagement polynésien pour la croissance de ces dernières et les aides dans leur rayonnement international ! On peut dire que ça leur donnera des ailes ! Ayant eu l’appui de la French Tech, chez Augmenteo, on sait les bienfaits que ça peut apporter quand on est une jeune pousse qui cherche à se développer. Et puis, c’est une
reconnaissance du travail acharné !”

Manon Della-Maggiora

Le Digital Festival Tahiti aura lieu du 24 au 27 octobre à la CCISM et  à la présidence. Au programme : des ateliers, conférences, démonstrations…   

Mais surtout, l’événement, réuni des professionnels du digital. Kat Borlogan, directrice de la French Tech fera partie des invités. On retrouvera également Stéphane Distinguin, président de la grande école du numérique. Mais aussi de nombreux créateurs de start-ups.  

Le Digital Festival Tahiti est gratuit et ouvert à tous. Mais il faut s’inscrire en ligne, notamment pour les ateliers.   

Pour réserver votre place, cliquez ICI 

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

La vidéo incroyable d’une saisie record de drogue sur...

Les gardes-côtes américains ont dévoilé la vidéo d'un coup de filet impressionnant. Le 18 juin dernier, selon CNN, ils ont saisi 18 tonnes de cocaïne et 420 kilos de marijuana sur un sous-marin qui naviguait dans le Pacifique. Une saisie qui voudrait près de 60 milliards de Fcfp.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV