dimanche 1 août 2021
A VOIR

|

La CPME “satisfaite” des annonces du gouvernement

Publié le

Christophe Plée, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), a déclaré être "satisfait" des annonces faites par le président Edouard Fritch ce mardi. Il a assuré que l'ensemble des adhérents de la CPME soutiendront les demandes du président auprès du haut-commissariat.

Publié le 02/02/2021 à 15:36 - Mise à jour le 02/02/2021 à 15:36
Lecture 2 minutes

Christophe Plée, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), a déclaré être "satisfait" des annonces faites par le président Edouard Fritch ce mardi. Il a assuré que l'ensemble des adhérents de la CPME soutiendront les demandes du président auprès du haut-commissariat.

La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) n’a pas tardé pour réagir aux annonces faites ce mardi par le président du Pays. Son président Christophe Plée, en déplacement dans les îles pour aller à la rencontre des adhérents, a déclaré dans une vidéo postée sur la page Facebook de la CPME : “On voit qu’on est sur un plan de sauvegarde et je tiens à féliciter le président qui a eu les mots justes ce matin, qui a parlé d’économie locale, qui a parlé des toutes petites entreprises, plus généralement de la solidarité et ça c’est un message important qu’il a adressé à l’ensemble de la population. La CPME ne peut être que satisfaite puisqu’il rejoint le positionnement de la CPME qui dit que maintenant il faut miser sur l’économie locale. J’ai entendu parler de chèque voyage, j’ai entendu parler de relèvement des dispositifs Diese, Deseti. Ce matin on ne peut que se satisfaire de l’intervention du président.”

Lire aussi : Santé, économie, emplois : l’essentiel des annonces d’Edouard Fritch

Concernant l’éventualité de décaler le couvre-feu à 22 heures, au lieu de 21 heures actuellement, Christophe Plée indique que “la demande qu’il (Edouard Fritch, NDLR) va formuler au haut-commissaire sera vraiment soutenue par l’ensemble de nos adhérents, notamment les restaurants, qui ont besoin d’une heure ou deux de plus d’activité pour pouvoir exercer leur service du soir notamment”.

Idem au sujet de la réouverture possible des salles de sport : “Nous soutiendrons les demandes du président auprès du haut-commissariat, a-t-il répété. Et puis ne l’oubliez pas, on attend aussi un geste de l’Etat. On attend que les dispositifs de l’Etat s’appliquent pleinement en Polynésie française, donc on sera très vigilants dans les jours prochains sur les dispositifs qui vont être mis en place par l’Etat.”

Plan de sauvegarde : Réaction du Président de la CPME PF

Réaction du Président de la CPME suite aux annonces du Président de la Polynésie française relatives à la mise en place d’un plan de sauvegarde.

Publiée par Cpme Polynésie Française sur Mardi 2 février 2021

infos coronavirus