mardi 20 août 2019
A VOIR

|

La couronne, l’accessoire fleuri qui a ses adeptes

Publié le

Publié le 30/12/2018 à 15:18 - Mise à jour le 30/12/2018 à 15:18
Lecture 1 min.

Jacques confectionne des couronnes depuis 5 ans, tous les week-ends. Comme lui, une dizaine d’artisans se sont installés aux alentours du marché de Papeete, spécialement à l’occasion des fêtes, une période de forte demande.
 
La preuve, leur chiffre d’affaires, qui peut monter jusqu’à 80 000 Fcfp la journée. “À 2 000 Fcfp la couronne, on ramasse des sous là”, confie Arlette, une autre artisane.
 
Et pour écouler son stock, chacun a son secret. Arlette, par exemple, fait en fonction des couleurs. “Je n’aime pas faire des copies, j’aime ce qui est unique”, explique-t-elle. Pour Jacques, “c’est ce qui embelli la femme le plus important”.
 
Parmi les passants, ce jour, on retrouvait Maxime, “venu chercher une couronne pour madame”. “Elle cherche une couronne en particulier, avec des tipanie”, et c’était sa mission de la trouver.
 
Les plus prudentes, elles, viennent elles-mêmes chercher leurs couronnes pour les essayer.
 
 

Rédaction web avec Matahi Tutavae et Davidson Bennett

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires