dimanche 23 janvier 2022
A VOIR

|

La compagnie Fly Coralway reporte son lancement à 2022

Publié le

C'est la deuxième fois que la nouvelle compagnie aérienne décale son lancement. Basée à Wallis-et-Futuna, Fly Coralway veut relier plusieurs destinations du Pacifique Sud et ainsi rouvrir la mythique route du corail.

Publié le 13/12/2021 à 11:17 - Mise à jour le 13/12/2021 à 11:17
Lecture < 1 min.

C'est la deuxième fois que la nouvelle compagnie aérienne décale son lancement. Basée à Wallis-et-Futuna, Fly Coralway veut relier plusieurs destinations du Pacifique Sud et ainsi rouvrir la mythique route du corail.

La compagnie aérienne Fly Coralway devait initialement opérer des liaisons entre Tahiti, la Nouvelle-Calédonie, les Samoa, les îles Fidji et Wallis-et-Futuna dès juin 2021. Un lancement d’abord reporté au quatrième trimestre 2021, en raison des restrictions de voyages liées à la pandémie de covid-19.

Mais le président de la start-up, Olivier Bôle, a finalement annoncé le lancement de Fly Coralway début ou mi-2022. Les passagers devraient bénéficier d’avions plus grands, des A319 ou A320 de 130 à 150 sièges, dont 16 en Premium. “Le vrai besoin maintenant est […] de connecter les différentes communautés du Pacifique Sud“, a précisé Olivier Bôle à ch-aviation.

Fly Coralway envisage également de développer un réseau long-courrier à l’aide d’A321LR, avion normalement conçu pour les moyen-courriers mais pouvant voler pendant 11 heures d’affilées. De nouvelles liaisons vers l’Amérique pourraient ainsi voir le jour. Tahiti servirait alors de hub aux autres destinations du Pacifique Sud.

L’année dernière, la compagnie basée à Wallis-et-Futuna avait obtenu sa licence d’exploitation de transporteur aérien, octroyée par le conseil des ministres. Néanmoins, elle ne détient toujours pas son certificat de transporteur aérien qui doit lui être délivré par le service d’Etat de l’Aviation Civile.

infos coronavirus