jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

La commune d’Uturoa prend des mesures pour éviter le Covid-19

Publié le

Après l’annonce de 2 nouveaux cas de Coronavirus en Polynésie, les autorités de la commune de Uturoa se sont réunies ce mercredi matin pour prendre des mesures pour éviter la propagation du virus dans la commune. Outre la fermeture des écoles ordonnée par le gouvernement, le conseil municipal de Uturoa a décidé de fermer l’accès de certains lieux publics et d’annuler toutes les animations prévues jusqu’au mois de juillet.

Publié le 18/03/2020 à 16:46 - Mise à jour le 18/03/2020 à 16:57
Lecture < 1 min.

Après l’annonce de 2 nouveaux cas de Coronavirus en Polynésie, les autorités de la commune de Uturoa se sont réunies ce mercredi matin pour prendre des mesures pour éviter la propagation du virus dans la commune. Outre la fermeture des écoles ordonnée par le gouvernement, le conseil municipal de Uturoa a décidé de fermer l’accès de certains lieux publics et d’annuler toutes les animations prévues jusqu’au mois de juillet.

L’effet est immédiat : la commune de Uturoa a décidé ce mercredi, de fermer l’accès de sites très fréquentés de la commune. Des mesures sévères mais importantes pour limiter les attroupements. « Nous allons fermer les plateaux sportifs, nous demandons à la population de moins de déplacer. Si vous voulez venir à la mairie, utilisez le téléphone, les mails pour éviter les déplacements », annonce Sylviane Terooatea, maire de Uturoa.

Autre décision prise par le conseil municipal : celle d’annuler les manifestations dans la commune et ce jusqu’au mois de juillet. Les grands rendez-vous de l’année tels que le Heiva et les concours de beauté ne sont pas épargnés. « Toutes les manifestations sont annulées ou reportées à une date ultérieure : la Tahiti pearl regatta, les élections de Miss etc. »

Certaines structures accueillant du public ont également pris la décision de fermer leurs portes jusqu’à nouvel ordre. C’est le cas des écoles de danses de la place. « Ici à Raiatea, il n’y a pas encore de cas mais par précaution je préfère fermer« , explique Annick Hart, professeur de danse.                

Pour le bien de tous, les autorités appellent à la mobilisation de chacun. Les déplacements doivent être limités au maximum et les instructions respectées pour éviter la propagation du virus.

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.