mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

La clinique Paofai sera fermée à Noël

Publié le

Publié le 27/10/2018 à 12:57 - Mise à jour le 27/10/2018 à 12:57
Lecture 2 minutes

Aucun soin ne sera effectué au sein de la clinique Paofai durant la dernière semaine de décembre, et la première semaine de janvier. L’établissement ferme ses portes au public . “Le bloc opératoire date de 1984. Si nous sommes contraints de fermer pendant deux semaines en période creuse, c’est pour y réaliser des travaux importants. Travaux qui nécessitent une coupure générale de la production de la climatisation et également de l’électricité.” précise Claude Drago directeur général de la clinique Paofai.
 
Selon la direction générale, ces travaux s’inscrivent dans un processus de remise aux normes déjà engagé depuis deux ans. “En deux ans, on a fait plus que ce qui a été fait en dix. On avait la commission de sécurité sur le dos. On va revoir la ventilation des blocs opératoires. Ce sont de gros travaux. On va arrêter le soin dans la clinique. L’activité sera délocalisée à Cardella. On doit faire des maintenances préventives”.

137 millions ont été investis l’an dernier. 150 en 2018. Des travaux qui ont porté leurs fruits puisque la commission de sécurité vient de délivrer un avis favorable à la poursuite d’activité de la clinique. “Tout ce qui est obligatoire a été fait. Aujourd’hui, il s’agit de la maintenance lourde. La commission de sécurité vient d’émettre un avis favorable à la poursuite d’activité de la clinique. Là, on est obligés de couper la climatisation centralisée.”

352 panneaux solaires ont été installés. Permettant à l’établissement de produire 20% de ses besoins en énergie. Mais Paofai a également rationnalisé ses dépenses. Les urgences sont devenues un accueil médicalisé. Pour y accéder, il faut avoir consulté l’un des médecins de la clinique. Et apporter ses propres produits de soin.

Toutes les interventions programmables se feront donc avant ou après la période de travaux. Pour les femmes enceintes, un partenariat a été établi avec l’autre clinique de la capitale. “Nous avons posé la question à la clinique Cardella afin de savoir si ils pouvaient accueillir les patients non programmés comme les patientes prêtes à accoucher. En accord avec eux, nos praticiens accoucheront leurs patientes à Cardella.” assure Claude Drago
 

Rédaction Web avec Laure Philiber et Brandy Tevero.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]