samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

La cigarette électronique pourrait être cancérigène

Publié le

Publié le 26/08/2014 à 4:00 - Mise à jour le 26/08/2014 à 4:00
Lecture < 1 min.

L’Organisation mondiale de la santé recommande d’interdire la vente de cigarette électronique aux mineurs et surtout son usage dans les lieux publics. La vapeur d’eau exhalée serait aussi nocive pour la santé des enfants que la cigarette. Malgré cet avertissement les revendeurs, les consommateurs de cigarette électronique ne sont pas inquiets.
Pourtant la vapeur de cigarette électronique contiendrait des produits cancérigènes. En plus petite quantité que dans la cigarette classique mais ces produits restent tout de même dangereux pour la santé. Interdire l’usage de la cigarette électronique dans les lieux publics ne dérange pas les revendeurs. Comme l’explique Anthony Tutard, les clients cherchent avant tout à arrêter de fumer. Près de la moitié auraient complètement arrêté de fumer. Une minorité a repris la cigarette traditionnelle.
En Polynésie française, depuis le mois de mars 2010 il est formellement interdit de fumer dans les lieux publics. Cette interdiction pourrait s’étendre à la cigarette électronique.
 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.