vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

La Chine : premier marché de la perle de Tahiti

Publié le

Publié le 27/07/2015 à 12:41 - Mise à jour le 27/07/2015 à 12:41
Lecture 2 minutes

Hong Kong est le premier marché de la perle de culture de Tahiti avec 50,24% du volume exporté en 2014 contre 45,5% pour le marché japonais, selon le communiqué de la présidence. Véritable hub du marché de la perle, Hong Kong accueille chaque année 4 rendez-vous professionnels principaux en mars, juin, septembre (celui de septembre étant le premier rendez-vous annuel mondial de la bijouterie) et novembre auxquels participent tous les acheteurs de perles du monde entier.
 
TPAHK est un partenaire privilégié pour la promotion de la perle de culture de Tahiti sur le marché chinois. Cette rencontre a été l’occasion de tirer le bilan des nombreuses actions de promotion menées en 2014 et de présenter les grands axes de la campagne promotionnelle 2015 soumise également à la Tahiti Pearl Association of French Polynesia (TPAFP), qui assure désormais la promotion de la perle de culture de Tahiti au travers d’une subvention annuelle accordée par le Pays.
 
Malgré le ralentissement de son économie, la Chine reste le marché le plus important et les efforts de promotion doivent être poursuivis, estime le Pays. TPAHK sollicite un partenariat financier du Pays dans ce sens pour lui permettre de continuer à promouvoir l’image de la perle de culture de Tahiti tant auprès des détaillants-bijoutiers que du grand public, et contribuer ainsi à la consolidation du marché. Bien que le secteur de la bijouterie soit en régression, le marché de la perle semble tirer son épingle du jeu. Johnny Cheng encourage le gouvernement à soutenir des actions de promotion de la perle de culture de Tahiti également sur les autres marchés tels que les États-Unis et l’Europe pour relancer l’image de la perle de Tahiti.
 

infos coronavirus