lundi 21 juin 2021
A VOIR

|

La 12ème édition des Tefana water days : c’est maintenant!

Publié le

Publié le 30/09/2016 à 17:26 - Mise à jour le 30/09/2016 à 17:26
Lecture 2 minutes

Ce samedi, ce sont le littoral de la commune et le fond de la baie de Vaitupa qui ont été nettoyés. Samedi 8 octobre, les bénévoles s’attaqueront à la pêche sous marine en haute mer. 
Comme chaque année, associations, bénévoles ou encore services du pays et de l’État comme celui de la pêche et de la PJJ, se sont mobilisés pour le nettoyage : « Il y a des services du pays et des sociétés qui sont venus nous aider, et des services de l’Etat. Des associations aussi. Il y a également des bénévoles qui reviennent, chaque année, parfois de loin »  se félicite Rahiti Buchin, président de l’association Tefana chasse sous marine, et organisateur des ramassages. Si l’on constate une baisse d’effectif pour cette édition, les participants ont prouvé leur détermination par la tonne de déchets qu’ils ont recueilli. Rappelons que l’an dernier les bénévoles ont ramassé plus de 9 tonnes de déchets composés de pneus, d’épaves de bateaux, de batteries, de bouteilles en plastique ou encore de ferrailles.
 
Il n’y a hélas pas d’évolution! Notre choix stratégique, depuis les premières éditions, c’est de cibler les mêmes zones pour voir s’il y a une évolution dans les comportements. On se rend compte, après 8 ans sur ces zones, que les déchets restent. L’an dernier on a ramassé 9 tonnes, cette année, je n’ai pas encore le chiffre mais il devrait se rapprocher de celui de l’an dernier » déplore l’organisateur.
Autre constat : dans le lagon, ce sont toujours les mêmes types de déchets que l’on retrouve. « Des bouteilles en plastique, des pneus … l’an dernier, une plainte contre X a été déposée, on s’interroge sur le but de ces pollueurs. Grâce aux plongeurs, on a sorti des moteurs de bateaux, de voitures, des carcasses de moto… tout ce qu’on ne veut plus à la maison et qui se retrouve dans le lagon. Moralement, on prend un coup de voir tous ces déchets et le côté obscur des polynésiens. «  raconte Rahiti Buchin.
Samedi 8 octobre, une session de Pêche sous-marine en haute mer sera proposée. Il s’agira de la 2ème édition du « Tefana blue water – Tautai nā raro i tua 2016 » .
 
Rédaction web avec Manava Tepa
 

Interview de Rahiti Buchin, organisateur et président de Tefana pêche sous marine

infos coronavirus