dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Keishi : après le sit-in, une pétition

Publié le

Publié le 04/01/2017 à 16:06 - Mise à jour le 04/01/2017 à 16:06
Lecture 2 minutes

Transporté par fret depuis Bora Bora, Keishi aurait dû retrouver sa maîtresse avant Noël. Mais sa cage est arrivée vide. Le chat se serait enfui suite à une erreur de manipulation d’un agent. 

Depuis, Ludivine se bat pour retrouver son compagnon félin. Les autorités lui ont proposé de traiter la question comme un litige commercial, estimant qu’il s’agit d’un colis et non pas d’un être vivant.   

Keishi a été aperçu, mais sans que personne n’ait encore pu l’attraper. Des cages ont été installées pour le capturer, mais elles ne fermeraient pas. Ludivine a eu des accès restreints pour tenter de récupérer son chat, en vain.  

Une page Facebook a été créée le 29 décembre et rassemble aujourd’hui plus de 400 personnes. Ludivine et ses soutiens pointent du doigt la responsabilité d’Air Tahiti. Un sit-in  a même eu lieu à l’aéroport… 
La compagnie a publié un message  sur le réseau social assurant qu’elle faisait le nécessaire pour retrouver l’animal. Rien à faire : la colère des internautes grandit. 

Ludivine ne se rendra plus à l’aéroport tous les jours : la jeune femme a fait un malaise. Pour son entourage c’en est trop : ce jeudi, une pétition a été lancée via le site Change.org. Le « comité de soutien de Keishi » exige qu’Air Tahiti répare son erreur. 
 
Pour consulter la pétition, cliquez ICI

Rédaction web 

 

infos coronavirus