jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Kailua , greffée : « Il y a 16 ans, j’ai reçu la vie »

Publié le

Publié le 20/06/2016 à 11:17 - Mise à jour le 20/06/2016 à 11:17
Lecture 2 minutes

« Il y a 16 ans, j’ai reçu la vie » voilà comment Kailua, 42 ans, commence son histoire. Il y a seize ans, cette Polynésienne dynamique souffrait encore d’une insuffisance rénale aigue.  Une maladie qu’elle « trainait » depuis l’enfance et qui la contraignait à des séances de dialyse régulières. EvaSanée en France, elle a pu être greffée d’un rein au bout de quelques mois seulement.
« Ma plus grande chance c’est de n’avoir attendu que six mois. Il y en avait là-bas qui étaient EvaSanés depuis plus de cinq ans. Au bout de six mois, on m’appelle et il y avait un rein pour moi, enfin un greffon, c’était à Pacques 2000. »

 En tout, Kailua sera restée plus d’un an en métropole à recevoir des soins et subir des contrôles. Mais à son retour, c’est « une nouvelle existence » qui commence. Même si elle doit suivre un traitement à vie,  « découvrir un corps en pleine forme quand on a toujours vécu dans un corps malade, c’est une nouvelle vie qui s’offre à vous« .

Depuis que le « calvaire de la dialyse » est terminé, elle peut mener de front sa vie sociale et professionnelle. Elle pratique beaucoup de sport et a déjà participé deux fois aux jeux mondiaux des transplantés. Un défi qu’elle a relevé pour mettre en lumière la situation des personnes en attente de greffe dans les îles du Pacifique. Quand elle n’est pas à la salle de sport ou sur son lieu de travail, elle conseille également les malades dialysés et les encourages à poursuivre leur traitement avec assiduité.

Aux côtés de l’association Un don de vie, elle œuvre aussi pour encourage la population polynésienne à se porter donneur d’organe et le faire savoir à l’entourage. Si vous souhaitez obtenir des informations sur la greffe de rein, sachez que l’association Un don, une vie organise une journée de sensibilisation mercredi, de 12 à 20 heures, place Vaiete.
 

Rédaction web (Interview Sophie Guebel)

infos coronavirus