lundi 26 juillet 2021
A VOIR

|

Juliano Hiriga gagne sa place au concours MAF national, spécialité cuisine froide

Publié le

Le lycée hôtelier accueillait mardi le concours "Un des Meilleurs Apprentis de France", départemental et régional, spécialité cuisine froide. Le jury était présidé par le Meilleur Ouvrier de France 2007, Didier Lasserre. Quatre élèves ont participé, mais seul Juliano Hiriga s’est qualifié pour le concours national qui se tiendra en métropole.

Publié le 28/04/2021 à 13:29 - Mise à jour le 28/04/2021 à 13:29
Lecture 3 minutes

Le lycée hôtelier accueillait mardi le concours "Un des Meilleurs Apprentis de France", départemental et régional, spécialité cuisine froide. Le jury était présidé par le Meilleur Ouvrier de France 2007, Didier Lasserre. Quatre élèves ont participé, mais seul Juliano Hiriga s’est qualifié pour le concours national qui se tiendra en métropole.

Quatre élèves du lycée hôtelier participaient mardi au concours MAF départemental et régional spécialité cuisine froide. Ils ont eu 5 heures pour achever leurs préparations sous l’œil attentif des jurys techniques.

“On est deux jurys techniques, explique le chef Frédéric Plantecoste. On est vraiment accès sur la partie cuisine, donc tout ce qui va être cuisson, sur la propreté également, sur l’organisation du poste. Donc on va noter tout ça. Pour chaque critère, il y a un nombre de points à respecter.”

Après la cuisine, vient la dégustation. Et c’est d’autres personnes qu’on retrouve dans le jury. “On note sur l’aspect visuel de l’assiette, sur les textures, sur le goût, l’assaisonnement. C’est vraiment un aspect différent de la technique, indique Arnaud Diverchy. Dans l’ensemble, ils ont tous respecté leur sujet. Après il y a des différences sur la présentation. Mais sur un sujet comme ça, c’est surtout l’assaisonnement qui fait la différence.”

Après dégustation des quatre plats salés et desserts présentés, les notes sont tombées. C’est finalement Juliano Hiriga qui remporte la médaille d’or départementale et régionale.

“J’étais surpris et content aussi parce qu’il y avait des camarades de cuisine qui étaient performants aussi, confie-t-il. J’ai tiré mon épingle du jeu. Et là je ferai tout pour ramener la médaille de France. Je travaillerai jour et nuit s’il le faut”, assure le jeune cuisinier.  

L’heureux sélectionné au concours MAF national s’envolera prochainement pour la métropole.

Jeudi, le lycée hôtelier accueillera le concours MAF spécialité desserts de restaurant, puis spécialité boulangerie le 20 mai. De quoi émoustiller les papilles

infos coronavirus