samedi 11 juillet 2020
A VOIR

|

Journée internationale des matahiapo le 1er octobre

Publié le

La journée internationale des personnes âgées sera célébrée le 1er octobre. Plusieurs manifestations et actions seront organisées au fenua.

Publié le 25/09/2019 à 16:26 - Mise à jour le 25/09/2019 à 16:48
Lecture 2 minutes

La journée internationale des personnes âgées sera célébrée le 1er octobre. Plusieurs manifestations et actions seront organisées au fenua.

À cette occasion et à l’initiative de la direction des Solidarités, de la famille et de l’égalité (DSFE), la semaine du 30 septembre sera entièrement consacrée à la réalisation d’un ensemble de manifestations et d’actions pour mettre en avant les aînés et leur proposer des activités qui les impliquent dans la vie de la société polynésienne.

Afin de bénéficier d’un large écho sur l’ensemble du fenua, la semaine du 30 septembre sera ainsi entièrement consacrée à la réalisation de ces actions. Pour délimiter le champ de leur application, l’inclusion sociale des matahiapo sera au cœur de chaque intervention. Ce sera l’occasion de rappeler notamment que le service public est au service de tous les citoyens et qu’il prend soin d’adapter son approche aux personnes les plus vulnérables.

Parmi les différentes actions de communication et d’information prévues lors de cette semaine, l’une des plus significatives consistera à accueillir des groupes de matahiapo dans les administrations. Les modalités pratiques d’accueil et d’animation de ces rencontres ont été élaborées dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de la Famille et des solidarités en charge de l’égalité des chances, la Direction de la Modernisation et des Réformes de l’Administration (DMRA) et la Direction des Solidarités, de la Famille et de l’Egalité (DSFE).

Les autres sujets dans le compte-rendu du Conseil des ministres :
Nomination des membres du collège de l’Autorité polynésienne de la concurrence
Aide à l’équipement de radiocommunications en faveur des pêcheurs professionnels
Détaxe des carburants et des huiles lubrifiantes pour le navire Aremiti 6
Lancement de la campagne « Raconte ton meilleur souvenir avec un touriste »
Journée mondiale du tourisme le 27 septembre
Subvention du ministère du Tourisme à des associations  
Soutien à TNTV pour l’acquisition et la diffusion de programmes de promotion de la Polynésie française sur les box métropolitaines
Montée en compétence des agents de la fonction publique et des demandeurs d’emploi dans le domaine du BTP
Cession amiable à titre gratuit d’équipements informatiques au profit de l’Association Fondation Agir Contre l’Exclusion Polynésie française (FACE)
Revalorisation de l’indice de la fonction publique
Soutien à l’organisation du Festival international du film documentaire océanien
Culture : subventions aux associations
Subvention pour la mise en œuvre d’un diplôme universitaire de santé de l’adolescent
Subventions de fonctionnement pour des établissements publics d’enseignement
Subventions d’investissement et de fonctionnement aux associations de jeunesse et sportives

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

114 tonnes de déchets ménagers rapatriés des îles en...

Au cours de l'année 2019, 114 tonnes de déchets ménagers spéciaux ont été rapatriés depuis Raiatea, Huahine, Apataki, Makemo, Makatea, Mataiva, Takaroa et Hiva Oa.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV