JO-2024/surf : la tour des juges à Teahupoo est prête

Publié le

La tour des juges de Teahupoo, qui permettra de noter et filmer l'épreuve de surf des JO-2024, sur la presqu'île de Tahiti est achevée. Elle a officiellement été livrée ce mardi.

Publié le 14/05/2024 à 16:14 - Mise à jour le 15/05/2024 à 9:47

La tour des juges de Teahupoo, qui permettra de noter et filmer l'épreuve de surf des JO-2024, sur la presqu'île de Tahiti est achevée. Elle a officiellement été livrée ce mardi.

La tour a été mise à la disposition de la Fédération tahitienne de surf ce mardi avant les trials du 18 mai puis la Shiseido Tahiti Pro, étape du circuit mondial prévue du 22 au 31 mai.

La construction de cette tour en aluminium dans le lagon avait suscité la controverse en fin d’année dernière, au point que le président Moetai Brotherson, avait un temps envisagé de déplacer l’épreuve de surf des JO de Paris (26 juillet-11 août) sur un autre site.

En décembre, des militants écologistes avaient filmé une barge destinée aux travaux qui avait cassé des morceaux de corail en naviguant sur la zone.

L’association Vai ara o Teahupoo avait recueilli plus de 255 000 signatures contre cette nouvelle tour et des grands noms du surf mondial avaient appelé à la préservation du site. Mais la contestation s’est essoufflée après une réunion de près de cinq heures, menée le 10 décembre par le président Brotherson avec les principaux artisans et opposants à la tour.

La collectivité avait réduit la taille et le poids de la construction. Elle a aussi fait superviser les travaux par deux personnalités reconnues du surf local, Pascal Luciani et Moana David.

« La tour est terminée, les essais techniques ont été réalisés ce (lundi) matin par le bureau Veritas : électricité, fibre, tout fonctionne », a confirmé à l’AFP Pascal Luciani. Il a ajouté qu’il n’y avait « pas eu de casse au cours des travaux, ni de protestations ».

L’épreuve de surf des Jeux Olympiques aura lieu pendant quatre jours, entre le 27 juillet et le 5 août. Deux surfeurs tahitiens, Vahine Fierro et Kauli Vaast, défendront les couleurs de la France.

Dernières news