JO 2024 : après la tempête, les travaux débutent dans le calme à Teahupoo

Publié le

Après la confirmation du maintien des épreuves de surf des jeux Olympiques, à Teahupoo, hier, les balisages et repérages pour les travaux permettant l’installation de la tour des juges ont démarré ce lundi dans un climat relativement apaisé.

Publié le 11/12/2023 à 19:46 - Mise à jour le 11/12/2023 à 19:47

Après la confirmation du maintien des épreuves de surf des jeux Olympiques, à Teahupoo, hier, les balisages et repérages pour les travaux permettant l’installation de la tour des juges ont démarré ce lundi dans un climat relativement apaisé.

Pas de temps à perdre à Teahupoo, où le Pays et le comité organisateur des jeux se sont lancés ce lundi dans deux jours de prospection sur le lagon avant un nouveau test avec les barges chargées d’acheminer le matériel sur site. La phase active des travaux pourrait s’enclencher dans le courant de la semaine.

Les balises qui doivent permettre de délimiter le chenal devaient être installés au large dans la matinée, mais elles l’ont finalement été en début d’après-midi, à distance des médias et des observateurs, et sans les associations. Celles-ci devraient néanmoins se rendre sur site lors des forages et observer le début des travaux pour la tour, qui devra être prête dès la mi-mai pour la bonne tenue de la Tahiti Pro.

Le lancement de l’installation de la tour ne représente toutefois qu’une partie des travaux engagés pour l’accueil des épreuves de surf. Au domaine Rose, qui accueillera le village éphémère des J.O, les camions sont à pied d’oeuvre depuis quatre mois pour préparer le terrain. Hinatea Rose-Demolliens concède qu’elle est « fiu » de ces aller-retours incessants mais se dit, comme les élus, « prête à accompagner le mouvement et faire des efforts » pour faciliter les chantiers. « On ne peut pas se monter les uns contre les autres, souffle-t-elle. Cela ne fait rien avancer, et on va recevoir des dommages collatéraux. Il faut aller dans le sens du gouvernement et faire de ces JO une superbe fête. Il faut prendre sur soi » , conclut-elle dans un ton d’apaisement.

Dernières news